• Écotopia

    Titre : Écotopia
    Auteur : Ernest Callenbach
    Éditeur : Folio SF
    Date de publication : 2021 (janvier)

    Synopsis : Trois États de la côte ouest des États-Unis — la Californie, l’Oregon et l’État de Washington — décident de faire sécession et de construire, dans un isolement total, une société écologique radicale, baptisée Écotopia. Vingt ans après, l’heure est à la reprise des liaisons diplomatiques entre les deux pays. Pour la première fois, Écotopia ouvre ses frontières à un journaliste américain, William Weston. Au fil des articles envoyés au Times-Post, il décrit tous les aspects de la société écotopienne : les femmes au pouvoir, l’autogestion, la décentralisation, les vingt heures de travail hebdomadaire et le recyclage systématique. D’abord sceptique, voire cynique, William Weston vit une profonde transformation intérieure. Son histoire d’amour intense avec une Écotopienne va le placer devant un dilemme crucial : choisir entre deux mondes.

    Les commentaires proviennent de sources très diverses, qui vont du simple journaliste au contradicteur le plus véhément. Il n’y a aucune règle d’objectivité, contrairement à la déontologie de nos présentateurs télé : la majorité des Écotopiens méprisent cette idée comme relevant du « fétichisme bourgeois » et croient qu’on sert mieux la vérité en indiquant d’abord de quel point de vue l’on s’exprime.

  • Gnomon, tome 1

    Titre : Gnomon, tome 1
    Auteur : Nick Harkaway
    Éditeur : Albin Michel
    Date de publication : 2021 (janvier)

    Synopsis : Grande-Bretagne. Futur proche. La monarchie constitutionnelle parlementaire qu’on croyait éternelle a laissé place au Système, un mode de démocratie directe où le citoyen est fortement incité à participer et voter. La population est surveillée en permanence par le Témoin : la somme de toutes les caméras de surveillance et de tout le suivi numérique que permettent les smartphones et autres objets connectés. Alors qu’elle est soumise à une lecture mentale, la dissidente Diana Hunter décède. Mielikki Neith, une inspectrice de Témoin, fidèle au Système, est chargée de l’enquête. Alors qu’elle devrait être en mesure d’explorer la mémoire de Hunter, Mielikki se retrouve confrontée à trois mémoires différentes : celle d’un financier grec attaqué par un requin, celle d’une alchimiste et celle d’un vieux peintre éthiopien. Pour Neith, un incroyable voyage au cœur de la pensée humaine commence. Aussi surprenant que dangereux.

     

     Il s’agit d’un avenir possible. D’une réalité, pas d’un cauchemar. Une réalité qui existe déjà dans le recoupement de nos peurs et de nos technologies.

  • Le concile de fer

    Titre : Le concile de fer
    Auteur : China Mieville
    Éditeur : Fleuve noir / Pocket
    Date de publication : 2008 / 2011

    Synopsis : La révolution gronde aux portes de Nouvelle-Crobuzon. Un gouvernement répressif, une économie en plein chaos : les habitants sont à bout. Un complot est mené pour assassiner le maire protégé par la Milice aux pouvoirs surnaturels. Le groupe de rebelles décide de faire appel au Concile de Fer, un train mythique qui traverse les contrées désertiques loin de la ville. Seul ce dernier, dont l’existence semble tant effrayer le maire et ses sbires, pourra aider les révolutionnaires à prendre le contrôle de la cité.

     

    A la Fourche du Tricorne, des impacts de balles grêlaient les murs, là où, moins d’un an auparavant, la Milice avait affronté des centaines de manifestants. Tout avait démarré aux Ateliers Paradoxes, des doléances spontanées devant certains licenciements, qui avaient gagné les rues à une vitesse foudroyante. A mesure que les rangs des manifestants grossissaient, les rez-de-chaussée des boutiques avaient été fracturés. Les slogans réclamaient la réintégration des copains, des augmentations de salaire, et soudain, on s’était mis à dénoncer le maire et la loterie électorale, à revendiquer le droit au suffrage. Il y avait eu des jets de bouteilles, de phlogiston corrosif. Puis des coups de feu : la Milice avait riposté, ou peut-être tiré la première, et seize personnes avaient été tuées.

  • Semiosis

    Titre : Semiosis
    Auteur : Sue Burke
    Éditeur : Albin Michel (Imaginaire)
    Date de publication : 2019 (septembre)

    Synopsis : Ils sont cinquante – des femmes, des hommes de tous horizons. Ils ont définitivement quitté la Terre pour, au terme d’un voyage interstellaire de cent soixante ans, s’établir sur une planète extrasolaire, qu’ils ont baptisé Pax. Ils ont laissé derrière eux les guerres, la pollution, l’argent, pour se rapprocher de « la nature ». Tout recommencer. Retrouver un équilibre définitivement perdu sur Terre. Construire une Utopie. Mais avant même de fonder leur colonie, des drames mettent à mal leur idéal. Avarie sur une capsule d’hibernation, accident d’une des navettes au moment de l’atterrissage. Du matériel irremplaçable est détruit. Les morts s’accumulent. La nature est par essence hostile et dangereuse ; celle de Pax, mystérieuse, uniquement végétale, ne fait pas exception à la règle. Pour survivre, les colons de Pax vont devoir affronter ce qu’ils ne comprennent pas et comprendre ce qu’ils affrontent.

     

  • La trilogie de Shiva, tome 1 : Les Immortels de Meluha

    Titre : Les Immortels de Meluha
    Cycle/Série : La trilogie de Shiva, tome 1
    Auteur : Amish Tripathi
    Éditeur : Fleuve (Outre fleuve)
    Date de publication : 2018 (juin)

    Synopsis : Shiva ! Le Mahadev. Le Dieu des Dieux. Destructeur du Mal. Au fil des siècles, aucun étranger ayant foulé notre sol n’a cru possible qu’un être aussi exceptionnel ait pu réellement exister. Et si nous nous trompions ? Et si le Seigneur Shiva n’était pas le produit d’une imagination débordante, mais un homme qui s’est élevé jusqu’à devenir l’égal d’un dieu, grâce à son karma ? Le riche et idyllique empire de Meluha est menacé. Pour renforcer ses rangs, l’empereur a envoyé des émissaires inviter les tribus voisines à rejoindre son royaume et jouir de son opulence en échange de leur allégeance. C’est ainsi que les Gunas, menés par leur jeune chef impétueux, Shiva, arrivent à la ville frontière de Srinagar, capitale du Kashmir. Après avoir absorbé une mystérieuse boisson médicinale, Shiva voit sa gorge luire d’un bleu iridescent. Il est le Neelkanth, le sauveur tant attendu…

    Bibliocosme Note 1.5

    Les gens font ce pourquoi la société les récompense. Si la société récompense la confiance, les gens feront confiance.

  • Un tremplin pour l'utopie

    un-tremplin-pour-lutopie

    Titre : Un tremplin pour l’utopie
    Auteurs/Nouvelles : Estelle Faye (« Les anges tièdes ») ; A. D. B. (« Destinée d’une nation ») ; David Chambost (« Les premiers jours de mai ») ; Vincent Gaufreteau (« Anémocratie ») ; Ariel Holzl (« Le jour où Dieu m’a vue nue ») ; Aurélie Léon (« Murmures lointains ») ; Bruno Pochesci (« Le moins pire des mondes ») ; Christian Chavassieux (« Nulle part, tout le temps »)
    Éditeur : ActuSF / Mnémos / Les Moutons Électriques (collection Hélios)
    Date de publication : 2016 (juin)

    Synopsis : L’utopie ! Pas de société dysfonctionnelle, pas de dystopie… Pas d’utopies conduisant à l’apocalypse ou à la tyrannie verte, rouge, noire, bleue, chromée, Z, bio, etc. Pas d’enfers pavés de bonnes intentions. L’utopie : la vraie, celle qui est réalisée (va se réalisée, s’est réalisée), celle qui est viable, qui fonctionne ! Une anthologie gratuite pour le n° 50 de la collection Hélios. Pour faire rêver, réfléchir, donner des idées, des envies, ouvrir des voies, redonner une vision aux possible. Car, sans utopie, la vie vaut-elle vraiment d’être rêvée ?

    Note 4.0

    Les rôdeurs ne sont pourtant pas de mauvais bougres et nous les accueillons toujours avec amitié. Il faut dire qu’en plus de la crasse, ils amènent avec eux des nouvelles du lointain. Ils nous parlent des autres communautés qu’ils ont croisées lors de leurs périples. Ce groupe de l’ouest, qui chasse le chevreuil à la lance. Un vieux monastère reconverti en ferme, dirigée par une vieille dame qui veille seule sur une fratrie de jeunes adolescents. Un village en bord de mer devenu la capitale d’une nation de pêcheurs qui vivent des eaux redevenues riches. Difficile de dire quelles histoires sont vraies et lesquelles tiennent de la fantasie du conteur. Certaines se recoupent, peu importe pour les autres. Nous les écoutons dans un silence religieux, car des voix rauques des rôdeurs naissent des récits d’hommes qui vivent comme nous cette nouvelle ère. Nous ne sommes pas seuls. (David Chambost, Les premiers jours de mai)

  • Culottées, tome 2

    culottees-tome-2

    Titre : Culottées
    Série : Culottées, tome 2
    Scénariste et dessinateur : Pénélope Bagieu
    Éditeur : Gallimard
    Date de publication : 2017 (janvier)

    Synopsis : Des femmes qui ne font que ce qu’elles veulent : deuxième volet ! Sonita, rappeuse afghane et exilée militante ; Thérèse, bienfaitrice des mamies parisiennes ; Nellie, journaliste d’investigation au XIXe siècle ; Cheryl, athlète marathonienne ; Phulan, reine des bandits et figure des opprimés en Inde… « Les Culottées » ont fait voler en éclat les préjugés. Quinze nouveaux portraits drôles et sensibles de femmes contemporaines qui ont inventé leur destin.

    Note 5.0
     
    Coup de coeur

    Un soir où elle n’a vraiment pas hâte de rentrer, après que tout le monde a déserté le stade de l’école, sans trop savoir pourquoi Cheryl se met à courir. Un tour de piste. Puis deux. Toute seule. Dans le noir. En cachette. Elle a mal aux pieds. D’ailleurs elle a mal partout. Ses poumons sont en feu. Mais quelque chose se déclenche. Alors elle commence à discuter toute seule dans sa tête, prends ses problèmes un par un, froidement, et analyse les situations dans lesquelles elles se sent coincée. Et tous les nœuds se défont, comme par magie. Soudain chaque problème a une solution. Tout vient de devenir surmontable. Ce sera son secret, son truc rien qu’à elle.

  • Les Rhéteurs, tome 1 : Anasterry

    anasterry

    Titre : Anasterry
    Cycle : Les Rhéteurs, tome 1
    Auteur : Isabelle Bauthian
    Éditeur : ActuSF (collection Bad Wolf)
    Date de publication : 2016 (août)

    Synopsis : Rien ne saurait ébranler Anasterry, la plus riche, intellectuelle et libertaire baronnie de Civilisation, qui place la maîtrise de soi au rang de vertu suprême. Rien? sauf peut-être un défi de gamins. Quand Renaldo, fils du baron de Montès, et son meilleur ami Thélban Acremont, entreprennent, pour séduire une jeune fille, de trouver la faille de cette utopie, ils ignorent qu’ils vont déterrer de sombres secrets. Et les secrets des puissants ne leur appartiennent pas. Quels sont ces monstres découverts dans les marais ? En quoi sont-ils liés à la tolérance d’Anasterry pour ces mi-hommes que, partout ailleurs, on opprime jusqu’à les réduire en esclavage ? Après trente ans de paix, Civilisation risque-t-elle d’être si facilement bouleversée ? Pour réparer ses erreurs, Renaldo va devoir choisir entre son patriotisme, sa fidélité amicale, ses idéaux héroïques et ses simples responsabilités d’homme libre.

    Note 3.0

    -Tu as vu ça ? L’étang des Dracs ! Une créature magique !
    -A Capitale il y a une auberge appelée « Le repère des fées »… je n’y ai jamais rencontré que des putes.

  • La trilogie de la Lune – Intégrale

    La trilogie de la Lune

    Titre : La Trilogie de la Lune – Intégrale
    Tomes : La Lune seule le sait ; La Lune n’est pas pour nous ; La Lune vous salue bien
    Auteur : Johan Héliot
    Éditeur : Mnémos
    Date de publication : 2011

    Synopsis : Approchez ! Approchez ! Mesdames et Messieurs !Venez découvrir la merveilleuse mécanique de Johan Heliot. Une relecture étourdissante de l’histoire ! Tremblez ! Riez ! Pleurez ! De l’Aventure, du Frisson, de l’Amour, de l’Etrange. Le roman révolutionnaire qui inventa le Steampunk à la française ! Une trilogie exceptionnelle avec les plus grandes figures de l’Histoire et de la Littérature !

    Note 4.0

    Jules était sidéré. Quoi, dix années plus tôt seulement, les mêmes riaient encore des modestes merveilles dont il avait jalonné les pages de ses livres ! Ville flottante, canon géant tirant des obus habités jusqu’à la Lune, exploration des terres creuses, sous-marins, rayon mortel, et combien d’autres billevesées, en regard du présent ? Le public, qui avait crié au fou face à de simples mots, trouvaient aujourd’hui ordinaire d’être avalé par un Léviathan de l’espace…Décidément, l’Europe avait changé et le futur prenait des proportions inouïes.

  • Divinity

    Divinity 1

    Titre : Divinity
    Scénariste : Matt Kindt
    Dessinateur : Trevor Hairsine
    Encreur : Ryan Winn
    Coloriste : David Baron
    Lettreur : Dave Lanphear
    Artiste de couverture : Jelena Kevic-Djurdjevic
    Éditeur : Bliss Comics
    Date de publication : 23 juin 2016 (2015 en VO chez Valiant Comics)

    Synopsis : UN NOUVEAU DIEU APPARAÎT SUR TERRE. ET CE DIEU EST COMMUNISTE. En pleine guerre froide, l’Union soviétique donne son feu vert à une expédition spatiale extrêmement dangereuse : envoyer un homme aux confins du cosmos, là où jamais personne n’est encore allé. Tout au bout de son voyage interstellaire, Abram Adams rencontre l’indicible. De retour sur Terre, il s’écrase dans le désert australien. Les quelques humains qui le rejoignent le considèrent comme un dieu; une divinité capable de plier à sa volonté la matière, l’espace, et même le temps. Les autorités sont partagées : faut-il faire confiance à l’énigmatique Divinity ? Ou faut-il envoyer les héros de la Terre affronter sa colère ? Avec Divinity, le scénariste Matt Kindt (The Valiant, Raï, Mind MGMT) et le dessinateur vedette Trevor Hairsine (X-Men : Génèse Mortelle, Ultimate Six) livrent un récit de science-fiction acclamé par la critique outre-Atlantique, qui n’a pas hésité à le rapprocher de 2001 ou Interstellar.

    Note 3.5

    La date et l’heure n’ont pas d’importance. C’est comme une page qu’on corne avant de la tourner, afin d’y revenir quand l’humeur s’y prête. Le passage préféré d’un livre qu’on relit quand le temps a émoussé la mémoire. Un souvenir semblable au chapelet d’une vieille femme… lisse et poli par l’usure.

    Le César de la meilleure couverture du moment, faite pour vous faire acheter un comics, est attribué à la mini-série Divinity !

%d blogueurs aiment cette page :