• Brigade chimérique

    La Brigade chimérique

    Brigade chimérique

    Titre : La Brigade chimérique (intégrale)
    Scénaristes : Serge Lehman et Fabrice Colin
    Dessinateur : Gess
    Coloriste : Céline Bessoneau
    Éditeur : L’Atalante (Flambant Neuf) [site officiel]
    Date de publication : 2015 pour l’intégrale (2009-2010 pour les six épisodes)
    Récompenses :Prix du jury BdGest’Art 2010

    Synopsis : Ils sont nés sur les champs de bataille de 14-18, dans le souffle des gaz et des armes à rayons X.
    Ils ont pris le contrôle des grandes capitales européennes. Par-delà le bien et le mal.
    Les feuilletonistes ont fait d’eux des icônes. Les scientifiques sont fascinés par leurs pouvoirs. Pourtant, au centre du vieux continent, une menace se profile, qui risque d’effacer jusqu’au souvenir de leur existence.

    Vous ne vous étiez pas encore cherchés : alors vous m’avez trouvé. Maintenant, je vous ordonne de me perdre et de vous trouver vous-mêmes. C’est lorsque vous m’aurez tous renié que je reviendrai vers vous.

    Dire que je me tâtais d’acheter la Brigade chimérique depuis un bail est un euphémisme, il aura fallu la bonne humeur d’un bénévole de chez L’Atalante, habitué de la 25e Heure du Livre du Mans et des Utopiales de Nantes, ainsi que l’envie de ma chère et tendre pour me décider, enfin ! Et il m’aura fallu encore plus de temps pour en faire une critique à peu près potable ! Oui, enfin ! car la Brigade chimérique me fait incontestablement rêver depuis sa sortie : reconstituer une mythologie super-héroïque européenne (et notamment française) n’a-t-il pas du bon ? Flirter avec une uchronie violente et fracassante allant des tranchées au nazisme des années 1930, n’est-ce pas tentant ? Enfin, se fondre dans une multiplicité de références littéraires, politiques et philosophiques, toutes revisitées, n’est-il pas fondamentalement excitant ? Bien évidemment : si !

  • Luminary 1 Canicule

    Luminary, tome 1 : Canicule

    Luminary 1 Canicule

    Titre : Canicule
    Cycle/Série : Luminary, tome 1
    Scénariste : Luc Brunschwig
    Dessinateur : Stéphane Perger
    Éditeur : Glénat [site officiel]
    Date de publication : 9 mai 2019

    Synopsis : Sa part d’ombre : être un homme de lumière
    Pittsboro, sud des États-Unis, juillet 1977. Une journée d’été pas tout à fait comme les autres. Les infos annoncent un pic de chaleur jamais atteint depuis plus de trente ans. Billy, jeune employé noir d’un cirque, assiste une tigresse de la troupe mettant bas. Tout le monde assiste, ébahi, au don qui lui permet de maîtriser la bête sauvage. De l’autre côté du pays, à New-York, une gigantesque explosion de lumière survient au cœur de la ville. Tout dans un rayon de plusieurs centaines de mètres a été littéralement anéanti. Tout, sauf un homme, indemne, au milieu des décombres. Cet homme, c’est Darby McKinley, admis quelques semaines plus tôt à la clinique d’où provient l’épicentre de l’explosion. Ce serait donc lui l’origine du phénomène. Reste à savoir d’où lui vient ce pouvoir. Et ce qu’il compte en faire…
    Avec Luminary, Luc Brunschwig et Stéphane Perger nous livrent une fresque super-héroïque entièrement réalisée en couleur directe et ancrée dans une réalité contemporaine, qui n’est pas sans rappeler la série Heroes.

    L’arrestation des leaders de la Black Liberation Army se poursuit, monsieur le président… La presse reprend systématiquement les communiqués que nous leur fournissons par l’intermédiaire de la police.
    Pour l’heure, personne ne semble vouloir remettre en question la piste terroriste.
    — C’est toujours ça !

    Luc Brunschwig (notamment auteur de la série Holmes et Bob Morane : Renaissance) et Stéphane Perger (notamment auteur des séries Sir Arthur Benton et Sequana) collaborent pour la première fois et débarquent chez Glénat avec un nouveau projet : créer un comics de super-héros à la française avec Luminary !

  • Ivar Timewalker

    Ivar Timewalker

    Ivar Timewalker

    Titre : Ivar Timewalker
    Scénariste : Fred Van Lente
    Dessinateurs : Clayton Henry, Francis Portela, Pepe Perez
    Aides sur quelques planches spécifiques : Robert Gill, Bit, Francis Portela, Brian Reber, Andrew Dalhouse
    Éditeur : Bliss Comics [site officiel]
    Date de publication : 9 mars 2017 (2015 en VO chez Valiant Comics)

    Synopsis : En ce moment même, à Genève, l’Histoire est en train de s’écrire. À cent mètres de profondeur, dans le Grand Collisionneur de Hadrons, au CERN, la physicienne Neela Sethi est sur le point de découvrir le voyage dans le temps… Et mettre sa vie en danger par la même occasion. Elle ne le sait pas encore, mais dans dix minutes, des chrononautes bons à rien et de prétendus conquérants de l’espace-temps viendront frapper à sa porte pour la mettre hors d’état de nuire. Heureusement, le légendaire Ivar, le marcheur temporel, arrive à temps pour la sauver… et lui faire entrevoir son destin. Ensemble, ils vont parcourir le temps dans une course contre la montre pour sauver passé, présent et futur de la menace ultime d’Oubli-1…
    Découvrez Ivar, le troisième frère Anni-Padda apparu dans les pages d’Archer & Armstrong, dans ce récit complet qui vous fera changer d’idée sur les voyages temporels. Le scénariste Fred Van Lente (Archer & Armstrong, Hulk Season One) reprend du service aux côtés de Clayton Henry (Harbinger, Incredible Hercules), Francis Portela (Faith, Black Panther) et Pere Pérez (Batgirl, Unity). L’univers Valiant a trouvé son Doctor Who avec cette série multi-nominée aux Harvey Awards !

    Bibliocosme Note 3.5

    Sais-tu pourquoi les empires s’écroulent ?
    Parce qu’ils finissent par ne plus croire à leurs mensonges.

    Un des avantages du catalogue Valiant Comics est d’allier des récits de super-héros à des récits « de genre », notamment de science-fiction. Ainsi, cet « Ivar, Timewalker » que nous propose Bliss Comics en VF est un récit s’inscrivant dans le vaste univers de Valiant, mais tout à fait autonome (comme d’habitude, d’ailleurs, chez cet éditeur) et surtout qui propose une histoire totalement science-fictive où la donnée super-héroïque est mise de côté.

  • Rai, Intégrale 1

    rai-integrale-1

    Titre : Rai, Intégrale 1
    Cycle/Série : Rai, cycle 1 : épisodes #1-12
    Scénariste : Matt Kindt
    Dessinateur : Clayton Crain
    Éditeur : Bliss Comics [site officiel]
    Date de publication : 10 novembre 2016 (2015 en VO chez Valiant Comics)

    Synopsis : Nous sommes en l’an 4001. Le Japon, par la volonté de son leader, l’intelligence artificielle nommée Père, est désormais une station orbitale gigantesque surplombant une Terre ravagée. Les millions d’habitants du Néo-Japon sont protégés par un gardien solitaire : Rai. On dit qu’il peut apparaître instantanément. On dit de lui qu’il est un esprit… le fantôme du Japon millénaire. Mais lorsque le premier meurtre commis en mille ans menace de déstabiliser l’omnipotence de Père, Rai est confronté au véritable visage de la nation qu’il défend… et à sa propre humanité perdue…
    Voyagez dans le futur lointain de l’univers Valiant, dans un récit de science-fiction à couper le souffle imaginé par Matt Kindt (Divinity, The Valiant, Ninjak) et l’artiste star Clayton Crain (X-Force, Ghost Rider, Carnage).
    Ce volume rassemble le premier cycle de la saga du protecteur du Néo-Japon, contenant les douze premiers chapitres ainsi que des histoires courtes et des bonus inédits.

    Ces Luddes ont tué quelqu’un. Pour la première fois depuis mille ans. C’est mal, je sais. Mais… ça signifiait aussi que j’allais réaliser l’un de mes objectifs de vie : voir Rai en vrai.

    Après s’être lancé avec des séries comme Divinity, The Valiant ou Bloodshot Reborn, Bliss Comics est passé fin 2016 à la vitesse supérieure en publiant certaines séries sous la forme d’épaisses intégrales soignées éditorialement. Rai est un bon exemple du rattrapage effectué vis-à-vis de ce qu’avait publié Panini Comics de façon anarchique.

  • Batman & the justice league tome 1

    Batman & The justice league, tome 1

    Batman & the justice league tome 1

    Titre : Batman & the justice league
    Cycle/Série : Batman & The justice league, tome 1
    Auteur : Shiori Teshirogi
    Éditeur : Kana
    Date de publication : 3 novembre 2017

    Synopsis : Gotham City est la ville avec le plus haut taux de criminalité du pays. Cela n’empêche pas Rui, un jeune japonais, de s’y rendre dans l’espoir de retrouver ses parents disparus. Mais à peine arrivé, il est attaqué par un policier devenu complètement fou. Malgré son talent pour le combat, Rui ne s’en serait pas sorti sans l’intervention de Batman. Le Chevalier Noir le met en garde… La ville est trop dangereuse pour lui… Sans compter que celui qui tire les fi celles n’est autre que le Joker ! Batman devra se faire aider pour faire revenir la paix sur Gotham City…

    Bibliocosme Note 2.5

    -Batman ? Qui est-ce ? Ce type aussi est mauvais ? […] Vous les avez tués ?
    -Je ne suis pas un assassin. Je cherche simplement à faire peur aux criminels.

        DC comics élargit décidément ses horizons en ce moment. Si Marini est partout mis en avant avec sa version franco-belge de Batman, l’éditeur américain est également allé voir du côté du Japon pour trouver un auteur digne de proposer lui aussi sa version des aventures du chevalier noir. Une auteur en réalité, puisque c’est Shiori Teshirogi, connue pour son travail sur Saint-Seiya qui se voit confier cette périlleuse mission. Une lecture un peu périlleuse elle aussi en réalité.

  • Suicide Squad Rebirth 2

    Suicide Squad Rebirth, tome 2 : Sains d’esprit

    Suicide Squad Rebirth 2

    Titre : Sains d’esprit
    Cycle/Série : Suicide Squad Rebirth, tome 2
    Scénariste : Rob Williams
    Illustrateur : Jim Lee, Carlos Anda
    Éditeur : Urban Comics
    Date de publication : 13 octobre 2017

    Synopsis : Les énergies de la Chambre Noire se dispersent à travers l’enceinte du pénitencier de Belle Reve, provoquant une hystérie collective parmi les prisonniers et les membres de la Suicide Squad. Dans le chaos total, seule Harley Quinn semble avoir retrouvé un certain équilibre mental…

    Bibliocosme Note 2.0

    Rendez les armes, graphistes, si c’est bien le nom de votre pathétique organisation secrète !

    Le premier tome de Suicide Squad Rebirth ne m’a guère marqué par la légèreté de son propos, son humour en rase mottes et ses faux méchants. Obstiné que je suis, je continue de m’accrocher en me jetant à corps perdu dans ce second opus intitulé Sains d’esprit. Autant avouer d’emblée que cette lecture n’a pas vraiment éclairé ma journée.

  • Batman, the dark prince charming, tome 1

    Titre : The Dark prince charming
    Cycle/Série : Batman, tome 1
    Auteur : Enrico Marini
    Éditeur : Dargaud
    Date de publication : 3 novembre 2017

    Synopsis : Quel lien secret Batman et le Joker partagent-ils avec une jeune fille mystérieuse ? Kidnappée par le Joker, le Chevalier noir doit plonger dans les profondeurs de Gotham City et s’engager dans une course contre la montre pour la retrouver. Les enjeux sont importants, et pour Batman, c’est personnel !

    Bibliocosme Note 3.5

    – M.Bruce, quelqu’un a laissé ceci sur le perron. Pas de carte, et pas d’explosifs, je l’ai scanné. Toutefois, je vous déconseille de l’ouvrir. Vous pourriez appeler la…
    – Merci Alfred. Veuillez me laisser seul.
    – A votre guise, Monsieur.
    Donc, il est toujours vivant. Il court toujours. Et il sait.

    Étant donné la déferlante d’informations tous azimuts depuis quelques semaines, nul ou presque n’ignore qu’Enrico Marini a hérité d’un beau bébé. Le dessinateur italien (retrouvez ici l’interview menée par l’équipe du Bibliocosme l’année passée) s’est en effet vu confier la difficile mission, et c’est une première pour un auteur de BD franco-belge : la réalisation d’un Batman inédit. L’auteur du Scorpion, des Aigles de Rome et de bien d’autres, à la fois scénariste, dessinateur et coloriste était attendu au tournant par les fans de Batman, les fans de Marini tout court et les amateurs de bande-dessinée en général. Il faut dire que les premières planches qui ont été publiées depuis plusieurs semaines maintenant en ont fait saliver plus d’un…

  • Density 1

    Density, tome 1

    Titre : Density
    Cycle/Série : Density, tome 1
    Scénariste : Lewis Trondheim
    Dessinateurs : Stan et Vince
    Couleurs : Walter
    Éditeur : Delcourt Comics
    Date de publication : 13 septembre 2017

    Synopsis : Chloé est en vacances aux États-Unis avec son geek de frère, sa soeur et une amie. Lors d’une balade en plein désert, elle est confrontée à un gentil alien « observateur » de la Terre. Alors que ce pouvoir était destiné à son frère, elle se retrouve capable de modifier sa densité corporelle. Elle va devoir absolument apprendre à maitriser ses nouvelles capacités pour stopper une invasion d’extra-terrestre belliqueux !

    Bibliocosme Note 3.5

    – Mais tu ne te contractes pas au moment où tu passes dans le plafond !
    – Ah ? Pourquoi ?
    – Euh… Dans le meilleur des cas, tu restes coincée dans le plafond.
    – Et dans le pire des cas ?
    – Étouffement, scission des chairs, unification moléculaire… Je ne sais pas…
    – Et si j’essaie pas ?
    – Bah… Les aliens nous tuent…
    – Ok… Je tente le coup.

        Éditeur de comics à succès, avec Walking Dead en tête, Delcourt a créé en 2013 son label Comics Fabric pour publier des comics « made in France« , à l’image de Badass. La rentrée 2017 voit ce catalogue s’étoffer avec Density, premier tome d’une série SF menée par Lewis Tronheim et Stan & Vince. Au programme, des ovnis, une menace d’invasion extraterrestre et une super héroïne.

  • My Hero Academia tome 1

    My Hero Academia, tome 1 : Les origines

    Titre : Les Origines
    Série : My Hero Academia, tome 1
    Auteur : Kohei Horikoshi
    Éditeur : Ki-Oon
    Date de publication : 14 avril 2016

    Synopsis : Dans un monde où 80 % de la population possède un super-pouvoir appelé alter, les héros font partie de la vie quotidienne. Et les super-vilains aussi ! Face à eux se dresse l’invincible All Might, le plus puissant des héros ! Le jeune Izuku Midoriya en est un fan absolu. Il n’a qu’un rêve : entrer à la Hero Academia pour suivre les traces de son idole. Le problème, c’est qu’il fait partie des 20 % qui n’ont aucun pouvoir… Son destin est bouleversé le jour où sa route croise celle d’All Might en personne ! Ce dernier lui offre une chance inespérée de voir son rêve se réaliser. Pour Izuku, le parcours du combattant ne fait que commencer !

    La cavalerie est là!

    Les séries phares du manga japonais s’approchent inéluctablement de leur fin (Fairy Tail, One Piece) ou bien sont déjà terminées (Naruto, Bleach, pour mon plus grand plaisir !). Le flambeau à reprendre des séries qui se vendent à millions fait des envieux et de sérieux candidats ont fait leur apparition depuis ces deux ou trois dernières années. My Hero Academia fait partie des figures de proue du shonen nouvelle génération, et le créateur de Naruto Masashi Kishimoto ne s’y est pas trompé. Il voit cette nouvelle série créée par Kohei Horikoshi comme le digne successeur de son Ninja (alors que sa suite Boruto est déjà en librairie, ce qui n’est pas très gentil !). Il faut dire que My Hero Academia rassemble toutes les éléments pour en faire un succès auprès de toute une génération qui grandit dans le giron télévisé et cinématographique de superhéros.

  • Nightwing rebirth 1

    Nightwing Rebirth, tome 1 : Plus fort que Batman

    Titre : Plus fort que Batman
    Cycle/Série : Nightwing Rebirth, tome 1
    Auteur : Tim Seeley
    Dessinateurs : Javier Fernandez, Yannick Paquette
    Éditeur : Urban Comics
    Date de publication : 15 septembre 2017

    Synopsis : Un agent double. Un homme qui s’est fait passer pour mort… Mais à présent, Dick Grayson est de retour, et il revient à Gotham sous le costume de Nightwing ! Mais retrouver son ancienne vie n’est pas aussi simple que prévu… surtout lorsqu’il doit faire face à la mystérieuse Cour de Hiboux, et qu’il ne dispose pour seul allié que d’un homme masqué du nom de Raptor, qui a plutôt l’apparence d’un ennemi. Pour s’en tirer, Nightwing va devoir faire au moins aussi bien que son mentor, sinon mieux…

    Bibliocosme Note 2.5

    J’ai été tant de choses Bruce. Un Grayson volant, Robin, Nightwing, Agent 37. Ils avaient tous un point commun, ils étaient tous Dick Grayson. J’aide mes amis, j’aide tous ceux qui ont besoin de moi. J’affronte les criminels. Voilà qui je suis. Qui je suis grâce à toi.

        Dick Grayson, alias Robin premier du nom, le Boy wonder, mais alias aussi Nightwing ou encore alias Agent 37 de l’organisation Spyral, est un super héros parmi les plus populaires de l’univers DC. C’est que le bougre du dynamic duo n’est plus tout jeune du haut de ses 77 ans. Il est même l’un des rares personnages à avoir grandi au cours de toutes ces années. Par ses multiples identités, le personnage de Grayson porte avec lui un imposant bagage personnel. Tim Seeley n’en est pas à son premier essai puisqu’il était déjà l’auteur de Grayson dans DC Renaissance. Autant dire qu’en lui confiant à nouveau les rênes de Nightwing, DC espérait sans doute assurer ses arrières. Est-ce le cas après 175 pages d’une lecture assidue… quoiqu’un peu longuette ?

    Résultat de recherche d'images pour "nightwing rebirth raptor"

%d blogueurs aiment cette page :