Sélection du prix Imaginaire de la 25e Heure du Livre du Mans 2021

14 juillet 2021 3 Par Boudicca
Logo 25e H
Depuis trois ans maintenant, le salon de la 25e Heure du Livre du Mans a décidé de mettre à l’honneur les littératures de l’imaginaire en créant un nouveau prix dédié à la science-fiction, la fantasy et le fantastique. Et comme Dionysos et moi faisons partis du jury, on a évidemment décidé d’en parler. Cette année est toutefois un peu particulière en raison d’un changement drastique concernant l’organisation du salon et de la récupération par les politiques locaux de tout l’aspect culturel de l’événement au dépend de l’association dont nous faisons partie. L’intégralité des membres de la commission est ainsi profondément en désaccord avec la nouvelle politique prise par le bureau de l’association qui a, entre autres, pour conséquence de réduire les littératures de l’imaginaire à la portion congrue. On sera amené à vous en reparler bientôt…

Ce prix cherche à mettre en valeur des romans issus des littératures de l’imaginaire, publiés entre mai de l’année précédente et juin de l’année en cours, écrits en langue française et pouvant se lire indépendamment.
En 2018, le prix avait été attribué à Patrick Dewdney pour le premier tome du « Cycle de Syffe » (« L’enfant de poussière ») édité par la maison d’édition Au Diable Vauvert ; en 2019 à Clément Bouhélier pour le premier tome de « Olangar – Bans et barricades » paru chez Critic ; et en 2020 à Aurélie Wellenstein pour « Yardam » édité par Scrinéo

Sélection prix Imaginaire 25e H 2021

Les cinq finalistes sélectionnés pour l’année 2021 sont :
Le Sang de la cité, tome 1, de Guillaume Chamanadjian (Aux forges de Vulcain)
Les Héritiers, de Fabien Clavel (ActuSF)
Un Long voyage, de Claire Duvivier (Aux forges de Vulcain)
La Machine, tome 1, de Katia Lanero Zamora (ActuSF)
Vaisseau d’arcane, tome 1, d’Aurélien Tomas (Mnémos)

Le lauréat sera annoncé durant l’été et le prix remis le week-end du 9 et 10 octobre lors du salon de la 25e Heure du Livre du Mans 2021 !

Retour en haut