Faut-il aller voir… Maléfique ?

27 mai 2014 0 Par Dionysos

Malefique-Affiche-Finale-France Maleficient

La Belle au bois dormant s’apprête à revivre au cinéma, mais cette fois en prises de vue réelles, le 28 mai 2014 dans Maléfique (Maleficient).

Synopsis : Maléfique est une belle jeune femme au cœur pur qui mène une vie idyllique au sein d’une paisible forêt dans un royaume où règnent le bonheur et l’harmonie. Un jour, une armée d’envahisseurs menace les frontières du pays et Maléfique, n’écoutant que son courage, s’élève en féroce protectrice de cette terre. Dans cette lutte acharnée, une personne en qui elle avait foi va la trahir, déclenchant en elle une souffrance à nulle autre pareille qui va petit à petit transformer son cœur pur en un cœur de pierre. Bien décidée à se venger, elle s’engage dans une bataille épique avec le successeur du roi, jetant une terrible malédiction sur sa fille qui vient de naître, Aurore. Mais lorsque l’enfant grandit, Maléfique se rend compte que la petite princesse détient la clé de la paix du royaume, et peut-être aussi celle de sa propre rédemption…


Devant l’essai transformé de Blanche-Neige et le chasseur et la recrudescence plus ou moins heureuse des contes de fées au cinéma (La Belle et la Bête dernièrement), les studios Disney misent sur l’adaptation de La Belle au bois dormant. Toutefois, à l’image du titre, tout repose sur la prestation d’Angelina Jolie en la sorcière Maléfique, l’actrice étant ensuite entourée de tout jeunes acteurs inexpérimentés, Brenton Thwaites et Elle Fanning en tête. L’alchimie peut toujours fonctionner, reste alors à nous servir un scénario équilibré qui tienne la route sans miser sur les poncifs « made in Disney » habituels (la multiplication du mot « cœur » dans le synopsis peut déjà inquiéter)…

Retour en haut