Super-Héros

La campagne virale de X-Men : Days of Future Past

x-men-days-of-future-past

La nouvelle adaptation des comics X-Men arrivera dans nos salles obscures le 21 mai 2014 et se permet de poursuivre activement une campagne virale particulièrement soignée.

Synopsis : Les X-Men envoient Wolverine dans le passé pour changer un événement historique majeur, qui pourrait impacter mondialement humains et mutants.

Si la première bande-annonce ne donnait pas vraiment envie (effet « X-Men 3 », sûrement dans le but de rappeler à tout le monde qui était qui et qu’il y aurait les deux castings X-Men en même temps), la communication de X-Men : Days of Future Past est largement plus travaillée, autour de deux sites viraux fourmillant d’informations. Après Trask Industries qui détaillait les recherches en génétique de Bolivar Trask et entrevoyait un monde « meilleur » (sans mutants), nous pouvons découvrir depuis quelques jours The Bent Bullet. Il est là question du fameux assassinat du président Kennedy dans lequel aurait trempé ce cher Magnéto… mais de quel côté ?! Mystères, réécritures astucieuses d’un événement majeur des histoire des États-Unis et buzz au moment où est justement commémoré le cinquantenaire de cet assassinat. Précisons que nous sommes là (dans ce que nous pouvons supposer évidemment) ni dans la timeline de la première trilogie X-Men, ni dans celle de X-Men : First Class, mais bien dans la timeline apocalyptique de X-Men : Days of Future Past, une uchronie dystopique qu’il va falloir apprivoiser.

 

 

Kaamelotien de souche et apprenti médiéviste, tentant de naviguer entre bandes dessinées, essais historiques, littératures de l’imaginaire et quelques incursions vers de la littérature plus contemporaine. Membre fondateur du Bibliocosme.

Aucun commentaire

Répondre à Dionysos Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :