220px-Bertrand_Tavernier_20100330_Salon_du_livre_de_Paris_1

Les éditions Actes Sud annoncent une nouvelle collection au sein de leur catalogue.


 

En interview pour Le Monde, Bertrand Tavernier, qui réalise pour novembre 2013 l’adaptation cinématographique de la BD Quai d’Orsay, lance la collection « L’Ouest, le vrai » qui sera centrée sur le thème du western. L’auteur d’Amis américains, désireux de relancer un genre en énorme perte de vitesse tout en se fondant sur une passion personnelle, compte faire découvrir au lectorat français des œuvres oubliées ou bien jamais mises en valeur, d’autant que certaines ont seulement été adaptées au cinéma sans pour autant voir cet écho revenir sur l’œuvre originale.

Les premières publications de cette collection sont Terreur apache, de W. R. Burnett, et Des clairons dans l’après-midi, d’Ernest Haycox. Elles seront suivies en début d’année prochaine d’un nouveau livre d’Ernest Haycox et celui d’une œuvre de A. B. Guthrie Jor, lauréat du Pulitzer. Ensuite, devraient suivre des publications de Percival Everett, Elmore Leonard et Dorothy Johnson que le réalisateur avait failli adapter dans les années 1980.

« Ces romans font écho à nos préoccupations d’aujourd’hui. » Bertrand Tavernier justifie son initiative par un fort désir de réhabilitation de cette littérature si particulière. « Bien souvent, c’est le retour d’œuvres ou de genres négligés qui provoque l’engouement. J’ai connu ça avec le cinéma. J’en fais le pari, et j’entends bien redonner ses lettres de noblesse au western littéraire. Ce qui est certain, c’est que ces romans abordent et traitent une multitude de thèmes qui font écho à nos préoccupations d’aujourd’hui: l’attachement à la nature, les rapports raciaux, les problèmes liés au respect de la loi, à l’ordre, à la sécurité, le rêve américain. Ils sont toujours d’une actualité brûlante, des deux côtés de l’Atlantique. » Entre La Flèche brisée, d’Elliott Arnold, et La Prisonnière du désert, d’Alan Le May, Bertrand Tavernier compte bien nous faire partager les coups de cœur de son enfance, avec le concours d’Actes Sud.