Récit contemporain

Res Publica – Cinq ans de résistance, 2017-2021

Res Publica

Titre : Res Publica – Cinq ans de résistance, 2017-2021
Auteurs : David Chauvel et Malo Kerfriden
Éditeur : Delcourt [site officiel]
Date de publication : 9 février 2022

Synopsis : L’élection d’Emmanuel Macron lance un assaut néolibéral comme notre pays n’en a jamais connu. Cinq années de guerre sociale racontée par deux citoyens témoins de leur temps.
« Qui a du fer a du pain. » écrivait Blanqui en 1851. Presque deux siècles plus tard, les Français ont dû avoir recours à l’un pour conserver l’autre. Dernier pays occidental à ne pas avoir plié sous le joug néolibéral, la France a dû livrer une bataille parfois sanglante pour ne pas se laisser laminer par le fameux projet d’Emmanuel Macron. Ce livre raconte ces cinq années de résistance.

L’Etat français se prive de deux milliards d’impôts.

Parmi ses nombreuses publications, outre certaines séries au long cours comme Les 5 Terres, David Chauvel produit aussi des volumes uniques, souvent historiques ; début 2022, avec Res Publica : Cinq ans de résistance (2017-2021), il propose chez Delcourt un volume davantage politique sous forme de documentaire réaliste, illustré par Malo Kerfriden.

Chronique du quinquennat Macron

Res Publica conte les choix politiques du président Emmanuel Macron entre mai 2017 et fin 2021. Par des chapitres centrés la personne même du président, des « actes » rappelant au maximum les Gilets Jaunes, Chauvel et Kerfriden font le pari de rappeler à la phrase près chaque fait majeur de ces cinq années. Ils reconstituent l’évolution méthodique du néolibéralisme français au début du XXIe siècle pour qu’il atteigne son paroxysme avec le quinquennat 2017-2022. Ce documentaire politique de reconstitution historique mise sur une multitude de sources abondamment citées et recopiées, de témoignages très diversifiés et d’infographies reconstituées et illustrées ; toutefois, son originalité repose sur l’immixtion du témoignage de deux inconnus, Alain et Vanessa, qui permettent de voir la politique par le bout le plus intéressant de la lorgnette : la réalité concrète de ce que causent les stratégies politiciennes néolibérales… Et cela est bienvenu car la « résistance » au programme néolibéral déroulé de 2017 à 2022 est enrobée d’une large communication que la comparaison constante entre faits et dires permet de démontrer.

Affaires, polémiques et lois autoritaires

Faire une chronique du quinquennat signifie ici passer par tous les événements et micro-événements qui ont marqué la gouvernance d’Emmanuel Macron sur l’Hexagone et son outre-mer. Méthodiquement, David Chauvel ressort chaque moment fatidique de ces cinq dernières années en le documentant d’extraits d’interviews, d’émissions d’actualité, petites biographies ciblées et mises en scène des acteurs et actrices principales, le tout sur des fonds jaunes et noirs. En-dehors du cas particulier des Gilets Jaunes à partir de novembre 2018, il est difficile d’isoler un ou plusieurs événements plus marquants que les autres entre 2017 et 2022 tant il y aurait à dire, sur les objectifs programmatiques de La République en Marche, sur les entourloupes des « négociations » avec les syndicats puis avec le pseudo-Grand Débat, sur les relations interpersonnelles entre l’exécutif et les dirigeants économiques, enfin sur les affaires politico-financières lancées dès le mois de mai 2017 sur les agissements de personnalités issues de la majorité parlementaire. Toutefois, attention : l’abus de « petites phrases » et de choix politiques inégalitaires peut être dangereux pour la santé, lire tout à la suite risque de faire franchement mal au cœur. Heureusement, pour alléger cela, les auteurs misent sur une mise en scène récurrente où Emmanuel Macron, grimé en épouvantail, déclame d’abord des extraits de la pièce La Comédie du langage, puis dans bien d’autres contextes, des extraits de son programme néolibéral.

Res Publica est une lecture dense et intense, un documentaire parfaitement documenté et habilement scénarisé. Attention à l’overdose si la lecture s’y fait d’une traite !

Autres critiques :

Kaamelotien de souche et apprenti médiéviste, tentant de naviguer entre bandes dessinées, essais historiques, littératures de l’imaginaire et quelques incursions vers de la littérature plus contemporaine. Membre fondateur du Bibliocosme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :