Les annonces d’Urban Comics à la PCE 2014

30 novembre 2014 0 Par Dionysos

Paris Comics Expo 2014

À travers deux conférences à la Paris Comics Expo 2014 (l’une sur leur planning, l’autre sur les 75 ans de Batman), Urban Comics a fait le point sur leurs prochaines parutions, leur volonté de se développer encore et de toucher davantage de publics.

– une fois n’est pas coutume, débutons par la collection Urban Indies qui se verra la plus développée (grand enjeu de conflits entre les maisons d’édition pour acquérir les droits notamment sur les comics de chez Image Comics) : Urban Comics favorise évidement une certaine cohérence avec des auteurs qu’ils ont déjà publiés précédemment. Ainsi, nous retrouverons les habituels Saga, East of West, The Sixth Gun et Casanova, mais aussi du Jason Aaron, connu pour Scalped, avec Southern Bastards (Vertigo) et Men of Wrath (chez Marvel Icon). De plus, Urban Comics multiplie les acquisitions accrocheuses avec Black Science, Deadly Class (deux de Rick Remender), Trees (Warren Ellis et Jason « Wolfman » Howard), The Activity (Nathan Edmonson et Mitch Gerads), Rocket Girl (Amy Reeder et Brandon Montclare) et même Wytches (Scott Snyder – Jock) !

– dans la même veine « publier des blocs de séries par auteur », Urban Comics va proposer en 2015 beaucoup de contenus produits notamment par Garth Ennis (ses années Hellblazer, Preacher) et Paul Dini (ses années Batman surtout). Le label Vertigo de chez DC Comics permet, quant à lui, de fournir à leur catalogue en tradyuction des séries comme The Names, Enigma (Peter Milligan), Kid Eternity (Grant Morrison) ou même The Wake (Scott Snyder et Sean Murphy).

– s’ouvrir à d’autres publics signifie aussi accélérer la publication à destination de la jeunesse (les DC Renaissance brillant surtout par des aspects sombres et très sérieux). La collection Urban Kids, déjà lancé pendant leur première année, verra des séries comme Les nouvelles aventures de Batman, Teen Titans Go !, Scooby-Doo et Gotham Girls, rejoindre les relatifs succès qu’ont été Adventure Time et My Little Pony. Les produits dérivés font donc toujours fonctionner l’industrie des séries animées.

– après les années Batman, Superman, puis spéciale vilains, il était temps que d’autres super-héros moins mis en avant le soient désormais. En 2015, ce sera donc le tour de Flash. Avec une nouvelle série TV sur la CW, il aura en plus droit à l’anthologie de mars qui lui sera consacrée (avec sûrement comme d’habitude une exposition conjointe lors du Salon du Livre de Paris) et l’arrivée tant attendue de ses aventures New 52 dans des tomes librairie en DC Renaissance !

– enfin, le cœur de leur catalogue, la collection DC Renaissance, va évoluer avec les évents à venir. En lien avec Batman Eternal et Futures End, les séries Arkham Manor, Batman Beyond et Earth-2 seront bien publiées, dont la dernière en librairie (avis aux amateurs de terres parallèles qui dépotent !). On nous assure aussi que les séries Catwoman Eternal, Batgirl, Gotham Academy et Harley Quinn seront toutes publiées à partir de leur (re)démarrage. De plus, la série Grayson (Tim Seeley, Tom King et Mikel Janin), qui fait suite à l’arrêt de Nightwing, arrivera dans Batman Saga (collection DC Presse) à partir de février 2015.

Retour en haut