Faut-il aller voir… Sin City : J’ai tué pour Elle / A Dame to kill for ?

16 septembre 2014 2 Par Dionysos

Affiche Sin City A Dame to Kill For

Après un premier opus salué par la critique et les fans du comics original, Robert Rodriguez et Frank Miller remettent le couvert sur les adaptations cinématographiques de l’univers noir de Sin City. J’ai tué pour Elle arrive dans nos salles tout aussi obscures le 17 septembre 2014.

Synopsis : Dans les ruelles obscures de Sin City, Dwight cherche à se venger de la femme qui l’a trahi, Ava Lord, tandis que Nancy tente de se remettre de la mort de Hartigan.



 

 

Il y a deux façons d’aborder ce long-métrage. La première est évidemment le comics original : le premier opus au cinéma fondait son intrigue à la fois sur The Hard Goodbye, Le grand carnage et Cet enfant de salaud, tandis que cette suite qui se déroule avant (façon 300, voyez ?) suit les événements de J’ai tué pour Elle, ainsi que des deux récits plus courts, Just another saturday night et The long, bad night. La deuxième façon de s’intéresser à cette suite est le casting, pléthorique et particulièrement consistant, d’autant plus que sept années séparent le tournage des deux films. Ainsi, pour remplacer les acteurs Brittannu Murpky (Shellie) et Michael Clarke Duncan (Manute), décédés en 2009 et 2012, Jamie Chung et Dennis Haysbert prennent la relève ; le rôle de Dwight McCarthy joué par Clive Owen est désormais joué par Josh Brolin (une opération de chirurgie esthétique pour le personnage justifie ce changement) ; de leurs côtés, Jessica Alba en Nancy Callahan, Bruce Willis en John Hartigan, Rosario Dawson en Gail et bien sûr Mickey Rourke en Marv reviennent, et accueillent deux autres « petits nouveaux » de prestige : Eva Green en Ava Lord et Joseph Gordon-Levitt en Johnny. Finissons avec un des posters centrés sur un personnage en particulier, il se trouve que celui sur Eva Green/Ava Lord est censuré aux États-Unis : ne donne-t-il pas envie de « tuer pour Elle » ?

Retour en haut