• Promising Young Woman [Film]

    Titre : Promising young woman
    Réalisatrice : Emerald Fennell
    Acteurs/Actrices : Carey Mulligan ; Bo Burnham ; Alison Brie ; Chris Lowell
    Date de sortie française : 2021 (mai)

    Synopsis : Tout le monde s’entendait pour dire que Cassie était une jeune femme pleine d’avenir…jusqu’à ce qu’un évènement inattendu ne vienne tout bouleverser. Mais rien dans la vie de Cassie n’est en fait conforme aux apparences : elle est aussi intelligente que rusée, séduisante que calculatrice et mène une double vie dès la nuit tombée. Au cours de cette aventure passionnante, une rencontre inattendue va donner l’opportunité à Cassie de racheter les erreurs de son passé.

  • Il faut flinguer Ramirez 2

    Il faut flinguer Ramirez, acte 2

    Il faut flinguer Ramirez 2

    Titre : Il faut flinguer Ramirez, acte 2
    Cycle/Série : Il faut flinguer Ramirez, acte 2
    Auteur : Nicolas Petrimaux
    Éditeur : Glénat [site officiel]
    Date de publication : 2 décembre 2020

    Synopsis : Ramon Perez est fou à lier. Il ferait tout pour flinguer la rock star du S.A.V. !
    Suspecté d’être impliqué dans l’attentat visant la Robotop, Jacques Ramirez est désormais recherché par la police de Falcon City ! Alors qu’un étrange personnage ressurgit dans sa vie, il décide de fuir la ville en compagnie de Chelsea Tyler et Dakota Smith. Mais les hommes du cartel n’ont pas dit leur dernier mot. Ils feront tout, absolument tout, pour retrouver l’homme qui les a trahis.La suite tant attendue d’Il faut flinguer Ramirez arrive dans les bacs ! Jacques se retrouve embarqué bien malgré lui dans une chasse à l’homme aussi explosive que pittoresque. L’occasion idéale pour régler certains conflits familiaux et profiter des richesses qu’offrent l’État d’Arizona.

    Que serait une grande marque d’électroménager sans son service après-vente ? Malgré une défaillance minime de nos appareils, il arrive parfois qu’un de nos produits puisse présenter des signes de faiblesse au bout de quelques semaines. Nous conseillons évidemment à tous nos usagers d’acheter un modèle plus récent, mais pour tous ceux qui exprimerait leur mécontentement en brandissant les grandes bannières de la surconsommation, nous mettons à disposition un numéro surtaxé pour qu’ils puissent trouver l’oreille d’une personne qui sera en mesure d’entendre leurs cris indignés.

    Après un premier acte tonitruant, Nicolas Petrimaux ré-enfourche son Vacuumizer pour l’acte 2 d’Il faut flinguer Ramirez chez Glénat !

  • Il faut flinguer Ramirez 1

    Il faut flinguer Ramirez, acte 1

    Il faut flinguer Ramirez 1

    Titre : Il faut flinguer Ramirez, Acte 1
    Cycle/Série : Il faut flinguer Ramirez, Acte 1
    Auteur : Nicolas Petrimaux
    Éditeur : Glénat [site officiel]
    Date de publication : mai 2018
    Récompenses : Prix Prix des libraires de bande dessinée 2018 ; Prix des lycées d’Angoulême 2019 ; Prix du meilleur espoir et prix du public de France 3 – Chambéry 2019

    Synopsis : Et si derrière la légende du pire assassin mexicain… Se cachait le meilleur expert en aspirateurs de tous les temps ?
    Falcon City, Arizona. Jacques Ramirez travaille à la Robotop, une entreprise d’électroménager et l’un des fleurons industriels du coin. Employé modèle, il bosse vite, bien, et sait surtout se faire discret. Pour cause : il est muet. Sa vie bascule le jour où deux membres d’un dangereux cartel pensent reconnaître en lui l’homme qui a trahi leur organisation par le passé : Ramirez, le pire assassin que le Mexique ait jamais connu. Aussi étonnant que cela puisse paraître, sous le chapeau du nettoyeur légendaire se cacherait désormais… un expert en aspirateurs hors-pair. Et maintenant que les hommes du cartel l’ont démasqué, ils feront tout, absolument tout… pour flinguer ce fumier !
    Pour marquer son entrée au catalogue Glénat, Nicolas Petrimaux livre un hommage réjouissant aux thriller d’action des années 1980. Un récit brutal et sans temps mort servi par une ligne à la puissance cinématographique, convoquant autant le Friedkin de Live And Die in LA que Tarantino ou Rodriguez.

    Coup de coeur

    – Tout le monde l’aime bien, à la Robotop.. c’est vraiment un type simple ! Et je vais même vous dire… c’est le seul qui n’est pas en train de râler tout le temps sur tout et n’importe quoi… pas comme Baxter, Williams… ou Callagan !
    – Sans doute parce qu’il est muet, monsieur Jackson…
    – Ah, ça, c’est pas faux !

    Trois ans après l’avoir proposée à l’éditeur Olivier Jalabert de chez Glénat, Nicolas Petrimaux clôt en 2018 le premier acte d’une nouvelle série, Il faut flinguer Ramirez, où il se charge à la fois du scénario et du dessin.

  • Un pape pour l'apocalypse

    Un pape pour l’apocalypse

    Un pape pour l'apocalypse

    Titre : Un pape pour l’apocalypse
    Auteur : Jean-Luc Marcastel
    Éditeur : Pygmalion [site officiel]
    Date de publication : 11 octobre 2017

    Synopsis : À Aurillac, le capitaine Malo Sinclair s’ennuie…
    Il faut dire que Malo, jeune as prometteur de la police criminelle du quai des Orfèvres, avait tout pour monter vite et haut dans la hiérarchie… s’il n’avait eu la malheureuse idée de démolir le portrait d’un suspect, fils d’un ministre. Pour le protéger autant que pour le punir, son chef a décidé de le mettre « au vert ». Et pour ce faire, quoi de mieux qu’Aurillac, préfecture du Cantal, où l’on compte plus de vaches que d’habitants ?
    Après deux ans, Malo est à la limite de la dépression.
    C’est alors qu’on l’appelle pour une affaire de vol sur le chantier de fouille de l’abbaye Saint-Géraud récemment mise à jour. Une tête mécanique, incroyable vestige, presqu’une légende urbaine, a disparu. Enfin une affaire qui sort de l’ordinaire ! Mais, quand les cadavres pleuvent, Malo ne peut se dire qu’une chose : il n’en demandait pas tant…
    Un polar ésotérique autour du personnage de Gerbert d’Aurillac, le sulfureux Pape de l’an Mil.

    Dans ce pays, certains tenaient l’alcool de manière ahurissante. Il avait eu un jour le cas d’un type qui s’était cassé une cheville en sortant de chez lui compètement rond. On l’avait ramassé et ramené au poste pour dégriser. Par acquit de conscience, on avait fait une prise de sang… Elle était revenue avec la note « Record ! Sept grammes ! ».

    À Épinal, au festival des Imaginales, il y a de plus en plus de lectures semi-improvisées réalisées par les auteurs eux-mêmes, souvent de leur dernière sortie littéraire. Il en fut ainsi de Jean-Luc Marcastel et de son premier thriller paru chez Pygmalion, Un pape pour l’apocalypse. Et quelle verve, quelle gouaille ! L’écouter lire son premier chapitre ne pouvait que donner envie de découvrir la suite !

  • Répliques

    Répliques

    Répliques

    Titre : Répliques
    Cycle/Série : Styx, tome 1
    Auteur : Emmanuel Delporte
    Éditeur : Critic (Thriller)
    Date de publication : 5 septembre 2019

    Synopsis : « Si vous le voulez, vous pouvez continuer à défendre votre pays. Le Styx a les moyens de vous offrir ce que vous avez toujours désiré au fond de vous : vous battre. Rien d’autre. »
    De nos jours. Alors qu’une série de tremblements de terre inexplicables balaie l’océan Pacifique, la Nouvelle-Zélande subit des mouvements de panique d’une ampleur jamais vue : émeutes raciales, vols, meurtres. Le pays tout entier est en proie à un chaos si important qu’on le croirait presque organisé.
    Heureusement, dans l’ombre, le Styx veille. Le Styx, c’est le nom d’une organisation secrète qui s’applique à restaurer l’ordre lorsque tous les autres moyens ont échoué.
    Aussi, quand une réplique met à jour un mystérieux médaillon, que beaucoup convoitent, ils envoient sur place leur dernière recrue : Ellis Dawn, un ancien lieutenant des Navy Seals, aux états de service exemplaires. Mais, face à l’ampleur de la menace, la période d’essai pourrait vite tourner court et virer à l’enfer…

    — C’est légal, votre histoire ?
    — La légalité… Elle varie en fonction du montant que l’on paie, n’est-ce pas le principe de nos démocraties ?

    Depuis leurs débuts, les éditions Critic proposent dans leur catalogue, en plus de romans de fantasy et de science-fiction, des thrillers très contemporains, teintés de surnaturels. Leur publication d’octobre 2019 ne fait pas exception avec Répliques, d’Emmanuel Delporte.

  • Trois jours et une vie

    Trois jours et une vie

    Trois jours et une vie

    Titre : Trois jours et une vie
    Auteur : Pierre Lemaître
    Éditeur : Albin Michel [site officiel], puis Le Livre de Poche [site officiel]
    Date de publication : 2 mars 2016

    Synopsis : « À la fin de décembre 1999, une surprenante série d’événements tragiques s’abattit sur Beauval, au premier rang desquels, bien sûr, la disparition du petit Rémi Desmedt.
    Dans cette région couverte de forêts, soumise à des rythmes lents, la disparition soudaine de cet enfant provoqua la stupeur et fut même considérée, par bien des habitants, comme le signe annonciateur des catastrophes à venir.
    Pour Antoine, qui fut au centre de ce drame, tout commença par la mort du chien… » P.L.

    Son sommeil fut hanté par son avancée vers le grand arbre couché avec Rémi sur le dos. Sans cesse les bras ballants et flasques de l’enfant lui passaient devant les yeux.

    Dans la perspective de pouvoir regarder son adaptation cinématographique de 2019 et au hasard d’une découverte dans l’une des boîtes à livres du Mans, le roman Trois jours et une vie, de Pierre Lemaître chez Albin Michel, m’a arrivé dans les mains avec la gourmandise de découvrir un récit d’un des maîtres du polar.

  • Silence des morts

    Le Silence des morts

    Silence des morts

    Titre : Le Silence des morts
    Auteur : Jean-Paul Nozière
    Éditeur : Rivages (Rivages/Noir) [site officiel]
    Date de publication : mars 2006
    Récompenses : Grand prix du polar de Cognac 2006

    Synopsis : Christian Milius est surnommé Slo à cause de son dilettantisme et de son goût pour la danse. Il mène une existence solitaire seulement ponctuée par des virées dans la boîte à tango de son copain Henri et par des visites à sa sœur Maud, internée dans un hôpital psychiatrique. Capitaine de police à la retraite, il ne se remet pas d’avoir bâclé sa dernière affaire : un arabe, ex-flic, retrouvé mort en pleine campagne dans des circonstances étranges. Slo avait hâtivement conclu au suicide, malgré les dénégations de la sœur du mort. Pour apaiser ses remords, il reprend l’enquête à zéro, hors de toute légalité.

    La fin justifie les moyens, alors pensez sans cesse aux résultats, pas aux cris des culs-bénits de tout poil et autres gauchistes. Attention, vos limites sont « pas d’emmerdes avec l’I.G.S. ».

    Les polars de la collection Rivages/Noir sont immuables et recèlent bien souvent de bonnes histoires. Il en va ainsi du roman Le Silence des morts, de Jean-Paul Nozière, paru en 2006.

  • Mystère de la chambre jaune

    Une aventure de Rouletabille (BD), tome 1 : Le mystère de la chambre jaune

    Mystère de la chambre jaune

    Titre : Le mystère de la chambre jaune
    Cycle/Série : Une aventure de Rouletabille, tome 1
    Scénariste : Jean-Charles Gaudin
    Dessinateur : Sibin Slavkovic
    Coloriste : Joël Odone
    Éditeur : Soleil (Policier/Thriller) [site officiel]
    Date de publication : 7 mars 2018

    Synopsis : Une adaptation fidèle du célèbre roman écrit par Gaston Leroux dans lequel le jeune reporter, Joseph Rouletabille, mène sa première enquête. Un grand classique du roman policier.
    Le professeur Stangerson et sa fille Mathilde vivent au château du Glandier où ils poursuivent des recherches scientifiques.
    Une nuit, Mathilde échappe de justesse à une tentative d’assassinat dans sa chambre jaune, pourtant fermée de l’intérieur. Rouletabille et son ami Sainclair se rendent sur les lieux, ils vont, au terme d’une enquête périlleuse, élucider « Le mystère de la chambre jaune ».

    – Oui la chambre jaune! Qu’est-ce que vous en pensez?
    – J’en pense que c’est le diable ou la bête du bon dieu qui a commis le crime!
    – Soyez sérieux!
    – Je ne crois pas beaucoup aux assassins qui s’enfuient à travers les murs. Le père Jacques n’a pas été très prudent pour laisser l’arme du crime derrière lui […]
    – Je ne doute pas de vos talents d’avocat. Mais si vous êtes un jour magistrat instructeur, j’ai bien peur que vous ne fassiez condamner des innocents…

    Sorti de la plume de Gaston Leroux et paru en 1907, Le Mystère de la chambre jaune est la première aventure du célèbre Rouletabille. Déjà adapté au cinéma et plusieurs fois en bande dessinée, les éditions Soleil récidivent après un premier coup d’essai en 2001. Cette fois-ci, Jean-Charles Gaudin est à l’écriture, avec à ses côtés Sibin Slavkovic et Joël Odone respectivement au dessin et à la couleur. Nul doute que la principale difficulté, c’est de faire un peu de neuf avec du « vieux », parce que la première affaire de Rouletabille a été résolue depuis bien longtemps déjà.

  • 19500 dollars la tonne

    19500 dollars la tonne

    19500 dollars la tonne

    Titre : 19500 dollars la tonne
    Auteur : Jean-Hugues Oppel
    Éditeur : La Manufacture des livres, puis J’ai Lu [site officiel]
    Date de publication : 2017, puis 20 février 2019

    Synopsis : Sur les écrans des élites connectées, une newsletter signée Mister K fait irruption régulièrement sans qu’on puisse en déterminer l’origine. Dénonçant les dérives du monde de la finance et usant de technologies inédites, le hacker inquiète en plus haut lieu et devient vite la cible prioritaire de la CIA et la NSA.
    Falcon, assassin professionnel prêt à prendre des risques pour une rémunération confortable, et Lucy Chan, analyste à la CIA, sont envoyés à Londres par leurs employeurs pour retrouver le mystérieux lanceur d’alerte qui se déjoue de tous. Mais cette cible est peut-être encore plus redoutable qu’ils le pensent…

    Et puis les crises sont arrivées.
    La plus récente est toujours la plus grande et bien entendu la dernière – avant la suivante. Le Der des Ders : on en peut pas dire que le concept ait eu du succès en 14-18 ; cela dit, depuis 39-45, il a l’air de tenir le coup. Au niveau mondial, s’entend. Parce qu’au niveau local, sur tous les continents, on s’étripe joyeusement pour les motifs les plus divers.
    Mais je m’égare, revenons à nos moutons, ceux que ce qu’on a appelé la Crise des subprimes a tondu jusqu’à l’os. C’était il n’y a pas si longtemps. Le baril de brut était à 135 dollars et le camarade Ivan Rebroff ne chanterait plus jamais Ah si j’étais riche ! Le système créancier-débiteur que l’on croyait mieux réglé que du papier à musique s’écroulait comme un château de cartes. Des gens perdaient leur maison. Des seniors voyaient leur pension de retraite disparaître en fumée du jour au lendemain. Les municipalités des grandes villes occidentales se réveillaient menacées de faillite.
    Les braves citoyens avaient alors fait une découverte stupéfiante : les banques possédaient de l’argent qui n’existait pas !
    Le roi Financier était nu.

    Année après année, Jean-Hugues Oppel continue d’écrire des romans entre thriller et polar ; en 2017, ce fut 19500 dollars la tonne, paru chez La Manufacture de livres, puis chez J’ai Lu.

  • Texas Jack

    Texas Jack

    Texas Jack

    Titre : Texas Jack
    Scénariste: Pierre Dubois
    Dessinateur : Dimitri Armand
    Éditeur : Le Lombard (Signé) [site officiel]
    Date de publication : 2 novembre 2018

    Synopsis : Texas Jack est un as du revolver. Mais contrairement à sa légende, il n’a jamais exercé ses talents ailleurs que dans un cirque. Il reçoit un jour un défi : partir à l’Ouest, affronter le sanguinaire Gunsmoke et sa horde de tueurs. La mission est suicidaire, mais impossible de refuser sans perdre sa réputation.
    Heureusement pour Texas Jack, Gunsmoke est aussi la cible du marshal Sykes…

    Qui parle d’aller vous faire trouver la peau, Jack ? Il n’est pas dans notre intérêt de faire de vous un martyr, c’est aller à l’encontre de notre but. Vous devez sortir vainqueur ! On vous demande une présence, un rôle. Quatre héros pareils à des drapeaux. Vous n’aurez même pas à monter, la cavalerie qui vous accompagnera s’en chargera le moment venu.

    Régulièrement la collection Signé des éditions Le Lombard publie des bandes dessinées sous forme de romans graphiques avec toujours des associations scénariste-dessinateur intéressantes. Ici, ce sont Pierre Dubois et Dimitri Armand qui sont réunis pour réaliser un western au fin fond du Far West.

%d blogueurs aiment cette page :