Fiction historique

Faut-il aller voir… Noé ?

Noé Affiche

Darren Aronofsky présente à partir du 9 avril 2014 l’adaptation de son comics Noé (Noah), un péplum biblique de grande envergure.

Synopsis : C’était un monde sans espoir, un monde sans pluie et sans récoltes, dominé par des chefs de guerre et leurs hordes barbares… Dans ce monde cruel, vivait un homme de bien : Noé. Combattant aguerri, mais aussi mage et guérisseur, il ne voulait que la paix pour lui et sa famille. Pourtant, chaque nuit, Noé était assailli par les visions d’un déluge sans fin, symbole de la destruction de toute vie.


Darren Aronofsky dispose là d’une sacrée tête d’affiche pour incarner le patriarche biblique en la personne de Russell Crowe (Gladiator, Robin Hood, Master and Commander, Man of Steel). On ne pourra pas dire qu’il est mal entouré au niveau du casting : Jennifer Connelly (Requiem for a Dream, Blood Diamond) en tant que sa femme Naameh, Emma Watson (Hermione dans la saga Harry Potter et qui nous présente très rapidement le film dans la vidéo ci-dessous) pour jouer sa fille Ila, Anthony Hopkins (dernièrement dans Thor : Le monde des ténèbres) pour le fameux Mathusalem, et enfin Ray Winstone pour son rival Tubal Cain.

Alors bien sûr, il est toujours inquiétant de voir comment Hollywood aborde des sujets bibliques, il y a toujours des possibles relents de l’Amérique puritaine. Pour autant, ce Noé pourrait bien être un péplum épique, de qualité, mais que penser alors des effets spéciaux de la bande-annonce ? Espérons que Darren Aronofsky saura maîtriser jusqu’au bout de la post-production les effets visuels de son long-métrage.

Kaamelotien de souche et apprenti médiéviste, tentant de naviguer entre bandes dessinées, essais historiques, littératures de l’imaginaire et quelques incursions vers de la littérature plus contemporaine. Membre fondateur du Bibliocosme.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :