La 25e Heure du Livre du Mans 2012

6 août 2013 0 Par Dionysos

Salon Mans 2012

Il n’y a pas que les 24 Heures du Mans au Mans*, il y a aussi la 25e Heure du Livre.

Salon qui commence à compter dans le calendrier des auteurs, anciennement nommé « Les 24 Heures du Livre », La 25e Heure prend ses quartiers d’octobre sur les bords de Sarthe entre les quais et la muraille carolingienne (pour l’ambiance, c’est gagné). L’édition 2012, du 12 au 14 octobre, sous une « pluie intermittente du spectacle », voyait être mise en lumière « L’Océanie en livres », ce qui nous permettait déjà d’être accueillis sous la tente principale par des stands et groupes folkloriques en rapport !

Une fois ne sera plus coutume, je me suis surtout cantonné aux littératures de l’imaginaire, notamment des rencontres avec Laurent Genefort et Lionel Davoust (son dauphin d’océanologue a encore frappé dans sa dédicace !). Il est à noter que le stand fantasy dominé par L’Atalante avait bien progressé par rapport aux autres années et que, non content de proposer à la vente un peu de tout en matière de maisons d’éditions de l’imaginaire (Folio SF, ActuSF et autres J’ai Lu), offrait certaines belles affiches dès la premier achat. Bref, de notre côté, il y a eu de l’investissement !

Enfin, malgré un coin « bande dessinée » étriqué et surtout trop étroit pour accueillir tout le passage, je retiendrai surtout ma dédicace de Ronan Toulhoat, dessinateur de Block 109. Le fan de comics qu’il est m’a offert un magnifique Wolverine rugissant qui n’est pas sans rappeler le fameux Zytek de cette uchronie.

W

Toutes les autres informations peuvent, bien sûr, être récoltées sur leur site officiel. L’édition 2013 est prévue pour les 11, 12 et 13 octobre et donnera lieu à davantage de contenus sur le ce blog.

 
* sans compter le Carré Plantagenêt, le Musée de Tessé et la rillette (« les rillettes » pour certain-e-s). Il s’agirait pas, non plus, de froisser les Manceaux(-elles)…

Retour en haut