196561_jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Titre : Mon fils
Scénario : Sayed Kashua
Réalisateur : Eran Riklis
Acteurs principaux : Tawfeek Barhom, Yaël Abecassis, Michael Moshonov,Ali Suliman, Danielle Kitzis, Marlene Bajali, Laëtitia Eïdo
Date de sortie française : 11 février 2015

Synopsis : Iyad a grandi dans une ville arabe en Israël. A 16 ans, il intègre un prestigieux internat juif à Jérusalem. Il est le premier et seul Arabe à y être admis. Il est progressivement accepté par ses camarades mais n’a qu’un véritable ami, Yonatan, un garçon atteint d’une maladie héréditaire. Iyad se rapproche de la famille de Yonatan, apportant du courage et de la force à sa mère Edna. Il devient vite le deuxième fils de la famille…

Note 4.0

Tu ne pouvais pas trouver un copain juif qui marche

« Mon fils »raconte avec beaucoup de justesse le parcours d’un jeune arabe qui se retrouve dans un lycée de Tel Aviv. Sur fond de guerre du Golfe, Iyad, brillant élève, va devoir faire des choix difficiles, car l’amitié avec Yonatan et l’amour pour une jeune juive vont provoquer de sérieux tourments.

Entre espoirs paternels, envie de réussir et prise de conscience de la réalité, Iyad prend sa vie en main quitte à heurter la sensibilité des uns ou des autres. Un scénario vraiment intéressant qui montre que depuis 30 ans la situation n’a pas varié d’un iota et reste terriblement conflictuelle. Une image soignée, des personnages terriblement attachants autour de l’excellente Yael Abécassis, de jeunes comédiens tous remarquables. « Mon fils » réussit de belle manière à nous émouvoir, en abordant des thèmes (la religion, la reconnaissance d’une entité, la difficulté du vivre ensemble et de s‘aimer) avec beaucoup d’intensité.

Eran Riklis signe un très beau film, emmené par un quatuor de comédiens inspirés.