La nouvelle adaptation des comics X-Men arrivera dans nos salles obscures le 21 mai 2014 et se permet une première bande-annonce afin de nous préparer à l’arrivée prochaine d’un crossover qui pourrait rester dans la légende.

Synopsis : Les X-Men envoient Wolverine dans le passé pour changer un événement historique majeur, qui pourrait impacter mondialement humains et mutants.

 

La communication et le compte Twitter de Bryan Singer, le réalisateur, nous tiennent la jambe depuis tellement longtemps, il était temps de découvrir un aperçu prolongé de l’adaptation du comics X-Men, Days of Future Past. Première adaptation éponyme d’un comics, ce nouvel épisode de la saga va voir les deux équipes cinématographiques de X-Men se rencontrer (première trilogie avec Patrick Stewart et Sir Ian McKellen confrontés aux X-Men First Class avec James McAvoy et Michael Fassbender).

Grâce à cette bande-annonce (malheureusement trop proche de celle diffusée en catimini au San Diego Comic Con 2013) et parce que les effets spéciaux ne sont pas finalisés sur les aspects les plus spectaculaires, cette adaptation nous rassure un peu du côté du développement des personnages, tout en étant plus ou moins fidèle en terme d’adaptation. Le fan art suivant (adapté de la couverture du comics original) avait parfaitement posé l’ambiance.

On nous promet des X-Men apocalyptiques à foison et la distribution de la grosse vingtaine de X-Men fait peur car difficile à gérer, surtout après le souvenir du troisième X-Men, L’Affrontement final, d’autant que les têtes d’affiche se multiplient aux côtés des personnages les plus connus, au milieu desquels Hugh Jackman fait figure d’épouvantail. Omar Sy, Jennifer Lawrence et consorts viennent garnir un casting très jalousé dans le monde des adaptations super-héroïques.

Tout ce petit monde sera menacé par les Sentinelles, énormes robots géants anti-mutants. D’ailleurs, rappelons-nous à ce propos la vidéo virale de Trask Industries qui nous introduit directement dans cette uchronie post-apocalyptique.

 

À ce propos, ce système se fonde sur une très forte propagande anti-mutants :

Finissons sur une très bonne note, qui m’enthousiasme beaucoup : Bolivar Trask sera mis en lumière par Peter Dinklage (lunettes et moustaches des années 1970 à l’appui !), reconnu pour son interprétation de Tyrion Lannister dans Game of Thrones.

Du lourd en perspective donc avec du beau monde, en quantité comme en qualité : espérons que le scénario, dont on a finalement peu d’indications, se tiendra et fera honneur à la chronologie X-Men déjà mise en place.