editions_eclipse[1]

Cela fait maintenant près d’un an que trois labels ont signé leur grand retour au sein des éditions Panini Books : Crimson pour la romance paranormale, Scarlett pour le young adult et surtout Éclipse pour tout ce qui touche à la fantasy, la science-fiction ou le fantastique. Tout au long de cette année 2013, plus de soixante ouvrages virent ainsi le jour, qu’il s’agisse de rééditions (« Les chroniques de l’Armageddon » ; « Un monde sans dieux ») que de titres inédits. Parmi ces derniers, on pourrait notamment citer les deux excellents romans de Jess Bullington (« La triste histoire des frères Grossbart » et « Danse macabre ») ou encore le prometteur premier tome de la série « Les Chroniques aztèques » d’Aliette de Bodard. A l’heure du bilan , le résultat semble donc plus que satisfaisant pour Mathieu Saintout, responsable du label Éclipse auquel le site Elbakin.net a consacré cette semaine une interview fort instructive.


Mise en page 1

Parmi le grand nombre d’informations fournies, la première bonne nouvelle concerne l’apparition en 2014 d’une quatrième collection, Invicta, consacrée cette fois au genre du roman historique, « des hoplites grecs aux guerres napoléoniennes en passant par Alexandre le Grand, Hannibal ou la Crimée. » Mathieu Saintout nous fait même le plaisir de dévoiler quelques-uns des prochains titres phares de cette nouvelle collection, à commencer par « La Campagne afghane » de Steven Pressfield consacré à la conquête par Alexandre le Grand des royaumes afghans en 327 avant J.-C. Sont également mentionnés des ouvrages consacrés au siège de Constantinople, à l’expédition des Dix Mille de Xénophon ou encore à Napoléon et Wellington. Huit à dix ouvrages devraient ainsi normalement voir le jour dans cette nouvelle collection tout au long de l’année 2014.

Deuxième bonne nouvelle : quelques parutions inédites à venir qui donnent l’eau à la bouche ! Retenons parmi elles « Bathory, la comtesse de sang » de Patrick McSpare, écrivain français co-auteur avec Olivier Peru de la série des « Hauts Conteurs ». Un roman mi historique mi fantastique consacré à la fameuse comtesse hongroise de la fin du XVIe siècle réputée comme étant l’une des plus grandes meurtrières de l’histoire du pays et parfois surnommée « la comtesse Dracula ». A noter que la couverture du roman sera signée par Marc Simonetti, déjà à l’origine de certaines des plus belles couvertures de fantasy (le bandeau de ce blog en est l’un des plus remarquables exemples). Le second titre à retenir pour les mois à venir serait « Qui a peur de la mort ? » de l’auteur américano-nigériane Nnedi Okorafor récompensée en 2011 par le World Fantasy Award pour le dit ouvrage. Un roman post-apocalyptique ayant pour cadre l’Afrique et ses conflits tribaux sur lequel la collection semble miser beaucoup.

1237039_694430777237735_1266182336_n[1]

Un an après son grand retour, il semblerait que le label Éclipse ait encore de bien beaux jours devant lui puisque compte tenu du bilan très positif de cette année, pas moins de trente-cinq titres devraient à leur tour voir le jour courant 2014 !