guide-steampunk-actusf

Titre : Le guide du steampunk
Auteurs : Étienne Barillier, Arthur Morgan
Éditeur : ActuSF
Date de publication : juin 2013

Synopsis : Des machines gigantesques mues par la vapeur, des héros en hauts-de-forme et monocles, des héroïnes en crinolines et ombrelles… L’imagerie du steampunk ne cesse de fasciner depuis la création du genre dans les années 1980. Mais, quelles en sont les origines ? Et quelles sont les oeuvres majeures en littérature, au cinéma ou en bande dessinée ?

big_3.5

Ce qui soude le steampunk est l’approche « Do It Yourself » et le désir et la reconnaissance de l’ingéniosité, de la créativité et l’indépendance qui semblent nous avoir été volées par la culture consumériste.

Relancé récemment sur la piste du steampunk (notamment en suivant Les Voies d’Anubis de Tim Powers), je dois remercier ma chère et tendre de m’avoir offert ce guide qui y est dédié. C’est un des quelques petits guides dont ActuSF est de plus en plus adepte, mais qui cette fois-ci fait la part belle à un genre en forte transformation au sein des littératures de l’imaginaire.

 

Étienne Barillier et Arthur Morgan se complètent parfaitement dans leur approche respective et multiplie les entrées possibles dans ce genre si particulier. Théories, bibliographies et fiches de lecture s’enchaînent à profusion, d’une manière très pédagogique, pour les novices comme pour les passionnés. Que dire de plus quand on découvre de magnifiques interviews des pontes de ce mouvement steampunk ? Même si certaines questions sont vraiment récurrentes (comme la fameuse « quelle est votre définition du steampunk ? », que cela fait plaisir de lire des interviews de Tim Powers, de James Blaylock, de nombreux auteurs français, jusqu’au leader du groupe Abney Park ! C’est certes dommage de ne pas bénéficier de quelques illustrations, d’autant que l’esthétique tire vraiment la couverture du steampunk à elle, mais le format poche ne peut pas, non plus, toujours jouer sur tous les tableaux.

(Pour plus de précisions, les auteurs sont en interview sur le site de l’éditeur.)

Un guide pratique et complet donc, un peu long au bout du compte mais tellement riche, et dont le principal défaut est surtout de faire grossir notre future Pile à Lire…