Science-Fiction

L’affaire Crystal Singer

Titre : L’affaire Crystal Singer
Auteur/Autrice : Ethan Chastagnier
Éditeur : Albin Michel
Date de publication : 2023 (octobre)

Synopsis : C’est en 1896 que l’Humanité observe les premières inscriptions extraterrestres gravées sur la surface de Mars : un problème mathématique enfantin à laquelle la Terre ne tarde pas à répondre. Dès lors s’engage un dialogue à coups d’immenses équations, de plus en plus ardues. Mais les échanges prennent fin dans les années 30 quand une équation sur la relativité met en défaut même Albert Einstein. Trente ans plus tard, un groupe d’étudiants en mathématiques du MIT se rend dans le désert de l’Arizona. Une jeune femme brillante, Crystal Singer, propose une solution. Et aussitôt la communication avec Mars reprend, sous la forme d’une équation encore plus complexe que la précédente. Les cinq étudiants deviennent célèbres et Crystal disparaît, laissant derrière elle son petit-ami Rick, inconsolable. Et beaucoup de questions. Quand Rick part enfin à la recherche de Crystal, il ignore à quel point sa vie va en être bouleversée.

Amour, mathématiques… et extraterrestres

Pour son premier roman, Ethan Chastagnier a choisi de mêler science-fiction, mathématiques et histoire d’amour. Un cocktail inattendu qui fonctionne pourtant à merveille dans « L’affaire Crystal Singer », récemment édité par les éditions Albin Michel. L’ouvrage est en quelque sorte une uchronie, puisque, bien que le monde qu’il met en scène se révèle quasi identique au notre, il existe tout de même une différence de taille : depuis la fin du XIXe siècle, les humains ont la preuve de l’existence de la présence d’une vie consciente et intelligente sur Mars. Une présence qui se manifeste depuis lors régulièrement par un biais là encore assez inattendu, celui d’équations gravées à la surface de la planète rouge. Depuis cette période en effet, les Martiens envoient régulièrement des problèmes mathématiques à résoudre : dans un premier temps de type enfantin (addition ou multiplication), puis très vite de plus en plus complexes. Trop complexe. Si bien que, depuis les années 1930, aucun scientifique n’est parvenu à trouver la réponse à la dernière équation extraterrestre proposée, ce qui a de facto marqué la fin de la communication avec Mars. Pourtant, dans les années 1960, une petite bande d’étudiants en mathématiques se rend dans le désert de l’Arizona afin de tester la réponse de la plus prometteuse d’entre eux, la fameuse Crystal Singer. Rick, son petit-ami, fait aussi parti du groupe et est convaincu du bien fondé de son hypothèse, quand bien même aucun d’entre eux ne parvient vraiment à saisir les subtilités de sa réponse. Et ça marche ! Mars réplique immédiatement par une autre équation, encore plus complexe que la précédente. Très vite, l’enthousiasme initial de Rick laisse place à l’inquiétude car Crysal semble de plus en plus incapable de se détacher de ce nouveau problème. Son obsession et la pression internationale qui pèse sur elle l’incitent finalement à couper totalement les ponts et à disparaître, laissant son compagnon dans le désarroi le plus total. Ce dernier n’a toutefois pas dit son dernier mot et, des années après, n’a toujours pas renoncé à la retrouver.

Un roman captivant et émouvant

Ma principale crainte en entamant ce roman était de ne pas posséder de bagage scientifique suffisant pour saisir toutes les subtilités de cette intrigue manifestement très largement centrée autour des mathématiques. Cette crainte s’est avérée infondée, le récit évitant au maximum de rentrer dans des explications scientifiques complexes pour au contraire se focaliser sur la vulgarisation. Que ce soit par le biais d’une émission radio ou encore d’un dialogue entre un mathématicien et une ado, l’auteur parvient avec beaucoup d’efficacité à rendre accessible des concepts mathématiques difficiles tels que la relativité ou l’entropie. En dépit de l’importance accordée à la science dans le roman, celui-ci n’a donc rien à avoir avec de la hard-SF et pourra par conséquent être apprécié par un large lectorat, et ce d’autant plus que les mathématiques ne constituent pas à elles seules le cœur de l’intrigue. Celle-ci se focalise en effet tout autant sur l’histoire d’amour entretenue entre Crysal et Rick et sur la quête entreprise par ce dernier pour tenter de retrouver la femme de sa vie. Ethan Chatagnier évite avec talent l’écueil de la mièvrerie et parvient à rendre touchante cette relation que l’on découvre de façon un peu décousue. La narration est en effet assurée par Rick qui nous raconte son histoire à posteriori et procède régulièrement à des aller-retour dans la chronologie de sa relation avec Crystal. On sait ainsi très vite qu’elle disparaîtra, mais on ne découvrira que petit à petit comment cette séparation a eu lieu et quelles sont les actions qui ont été entreprises par Rick pour tenter de la retrouver. Cette narration à la première personne permet de s’identifier immédiatement au protagoniste et, quant bien même le personnage de Crystal se révèle plus difficile à cerner et par conséquent à apprécier, on ne peut s’empêcher de la voir par les yeux de son compagnon et d’être à notre tour bouleversé par son absence. Les personnages secondaires, bien que leurs apparitions soient parfois très succinctes, sont quant à eux bien campés et parviennent tous à toucher une corde sensible, les rendant par la même inoubliables pour le lecteur.

« L’affaire Crystal Singer » est un premier roman remarquable qui met en scène un homme en quête de la femme de sa vie qui s’est retranchée du monde afin de tenter de résoudre une équation mathématique de laquelle dépend la poursuite des communications entre la Terre et la planète Mars. A la fois instructif et émouvant, le récit mêle habilement des thématiques aussi éloignées que l’amour, les mathématiques, les extraterrestres, mais aussi la musique ou encore la complexité des relations parents/enfants. Une belle découverte, qui plaira aux lecteurs de SF aussi bien qu’à ceux qui n’en sont guère friands.

Autres critiques : Célinedanaë (Au pays des cave trolls) ; Le nocher des livres ; Les blablas de Tachan

Antiquiste passionnée d’art, de cinéma, de voyage et surtout grande lectrice des littératures de l’imaginaire (fantasy essentiellement).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.