Zapping ciné avril 2017

16 avril 2017 0 Par Carre

Silence on zappe !

Un week-end de trois jours ! Voici trois propositions pour passer un bon moment au cinéma.

 

Corporate

Corporate

La souffrance au travail qui mène au drame, le mépris de dirigeants qui usent de méthodes ignobles pour faire craquer des salariés… ;  le film de Nicolas Silhol est un réquisitoire passionnant et implacable contre ces stratégies d’entreprises qui harcèlent sournoisement les éléments à éliminer. Il n’essaie pas de rendre sympathique son héroïne qui doit se battre pour ne pas payer seule le suicide d’un homme poussé à bout. Céline Sallette est remarquable (comme toujours) dans ce rôle ambigu, entourée d’excellents partenaires (Lambert Wilson, Stéphane De Groodt ou Violaine Fumeau). Un premier film aussi passionnant que terrifiant.

Note 4.0

 

Pris de court

Pris de court

Un polar teinté de drame social plutôt réussi. Emmanuelle Cuau suit les pas d’une mère prête à dépasser ses angoisses pour sauver sa progéniture. Avec une nouvelle fois une excellente Virginie Efira (après « Victoria ») et un Gilbert Melki ambigu et parfait en méchant. Du cinéma solide et bien réalisé.

Note 3.0

 

L’homme aux mille visages

L'Homme aux mille visages  

L’histoire incroyable et vraie d’un homme qui va tromper avec une maestria tout un pays. Le nouveau film d’Alberto Rodriguez (La isla minima) est à la fois passionnant et parfaitement maitrisé. Un jeu du chat et de la souris dont l’intensité ne se relâche jamais ; une mise en scène et un montage au cordeau ;  des acteurs en tout point remarquables (génial Eduard Fernandez !) font de « L’homme aux mille visages » un excellent film.

Note 3.5

Retour en haut