Récit contemporain

Libre et assoupi

523960_jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Titre : Libre et assoupi
D’après le roman de Romain Monnery
Réalisateur : Benjamin Guedj
Acteurs principaux : Baptiste Lecaplain, Charlotte Le Bon, Félix Moati, Denis Podalydès, Isabelle Candelier, Jean-Yves Berteloot, Suliane Brahim, Elisabeth Vitali, Bernard Menez
Date de sortie française : 7 Mai 2014

Sébastien n’a qu’une ambition dans la vie : ne rien faire. Son horizon, c’est son canapé. Sa vie il ne veut pas la vivre mais la contempler. Mais aujourd’hui, si tu ne fais rien… Tu n’es rien. Alors poussé par ses deux colocs, qui enchaînent stages et petits boulots, la décidée Anna et le pas tout à fait décidé Bruno, Sébastien va devoir faire … Un peu.

Note 3.5

Quelle agréable surprise, une comédie loufoque, poétique qui parle des vingt, trente ans, leurs difficultés à taffer, à joindre les deux bouts.

Bon vous me direz, la préoccupation première de Sébastien, c’est pas de trouver du travail mais c’est de paresser, pas de temps en temps non, sa seule ambition c’est d’être un professionnel de la glande. Au grand dam de ses parents. Devant la tension au foyer familial, Sébastien se met en colocation avec une ancienne copine de fac et Bruno en galère professionnelle. Ce premier film foutraque, est une vraie bulle anti morosité, la philosophie de Sébastien est à bien des égards tentante (en tout cas pour moi). Loin des comédies franchouillardes qu’on voit fleurir sur nos écrans (notamment le désastreux « Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu »), cette comédie décalée, drôle, burlesque, touchante même, se regarde avec le sourire aux lèvres. Tout d’abord grâce aux excellents Baptiste Lecaplain, Félix Moati (drôlissime en amoureux transi) et la talentueuse Charlotte Le Bon. Ils font souffler à eux trois un vent de fraicheur bien sympathique.

Pas le film de l’année certes, mais un film qui fait du bien. C’est déjà pas si mal.

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=ZlMJDAR_qEY ]

Livrovore passionné de lecture, de cinéma, de théâtre et en règle générale par tout ce qui a trait à la culture, sans prétention.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :