La Tartine du Dimanche matin #2 : La rentrée littéraire, la rentrée des tirelires

1 septembre 2013 0 Par Dionysos

liste_La-rentree-litteraire-2013-en-10-livres_1220

Il n’y a pas que les élèves qui font leur retour dans les écoles, il y a aussi les sorties littéraires qui arrivent dans les bacs !


 

Je n’ai jamais trop compris l’engouement que créait deux fois par an (septembre et janvier) l’événement d’une rentrée littéraire. Atout commercial pour les maisons d’édition et les libraires, tels la Saint-Valentin, Noël ou Halloween, ou bien véritable rendez-vous incontournable ? Cela me turlupine… car que ce soit une volonté des auteurs, des éditeurs, des libraires, des lecteurs ou de tous réunis, le constat est sans appel, nous abordons une période de pic en matière de livres publiés. Ça en fait de l’arbre abattu, rapporté au m² des étagères de libraires !

Et parmi toutes ces nouveautés, il y a vraiment de tout : pour tous les genres comme pour toutes les bourses ! Au débotté :

– les toujours très attendus Amélie Nothomb avec La nostalgie heureuse, Éric-Emmanuel Schmitt avec Les perroquets de la place d’Arezzo et Jean d’Ormesson avec Un jour je m’en irai sans en avoir tout dit, voire Yasmina Khadra avec Les anges meurent de nos blessures ou même Françoise Bourdin avec D’eau et de feu.

– en vrac, nous retrouvons également les nouveaux romans de Sorj Chalandon (Le quatrième mur), Jean-Philippe Toussaint (Nue), Céline Minard (Faillir être flingué), Chantal Thomas (L’échange des princesses), Pierre Lemaitre (Au revoir là-haut), Isabelle Monnin (Daffodil Silver), Judith Perrignon (Les faibles et les forts) et même Arnaud Cathrine (Je ne retrouve personne).

– même pour les comics, c’est devenu un rendez-vous, figurez-vous, puisque par exemple le best-seller américain publié par Delcourt, Walking Dead (le tome 18 est parmi nous dès le 4 septembre 2013), a pris ses quartiers chaque mois de septembre (et de janvier, comme par hasard !) dans les étals des libraires. D’autres sorties événements comme Saga et Punk Rock Jesus chez Urban Comics donnent encore un peu plus d’ampleur à cette période.

 

Tant de choix (car ce n’est qu’un aperçu que je vous offrais ici) et si peu de temps pour tout lire ! Alors, il faut le faire, son choix, avant de vider sa tirelire.

Mais, qui plus est, il n’y a pas que la publication pour faire de la vente (et donc de l’achat pour nous), il y a la republication et le « service après-vente ». Et dans ce système, la pléthore de remises de prix littéraires est plus que fondamentale ! Ainsi, le prix du roman FNAC 2013 est revenu cette semaine à Julie Bonnie pour son premier roman, Chambre 2 et les prix Rosny-aîné de cette année ont été remis quelques jours plus tôt à Laurent Genefort pour Points Chauds, ainsi qu’à Yal Ayerdhal (pour sa nouvelle « RCW ») et Thomas Geha (pour sa nouvelle « Les Tiges ») ex-aequo. À n’en pas douter, leurs ventes vont se voir méchamment doper par ces nouvelles récompenses qui pèsent toujours un peu, quoi qu’on dise.

Peut-on dire pour autant que nos tirelires s’envolent et que ces livres restent ? Pas sûr, car « rentrée littéraire » ne veut pas forcément dire « succès commercial ». Et il ne tient qu’à nous de réfréner nos ardeurs pour faire mentir les pronostics et les prévisions… ou pas, évidemment, pauvres âmes damnées que nous sommes !

Alors oui, c’est la reprise… mais ce n’est pas pour autant qu’on va modifier nos habitudes de lecture pour leur faire plaisir ! Non, non, non : on achètera toujours énormément… tout au long de l’année, na !


(Souvenir, souvenir… mais à ne regarder que jusqu’à la 9ème seconde, parce qu’après…)

—————————————————————————
La Tartine, une volée de mots émiettée au dépourvu, un billet à croquer le dimanche matin entre le petit déj’ et l’apéro. Car le monde des livres est toujours irrésistible.

Retour en haut