JASON BOURNE

Titre : Jason Bourne
Scénario : Paul Greengrass et Christopher Rouse d’après le personnage crée par Robert Ludlum
Réalisateur : Paul Greengrass
Acteurs principaux : Matt Damon, Alicia Vikander, Tommy Le Jones, Vincent Cassel, Julia Stiles, Ato Essandoh, Scott Shepherd
Date de sortie française : 10 août 2016

Synopsis : La traque de Jason Bourne par les services secrets américains se poursuit. Des îles Canaries à Londres en passant par Las Vegas…

Note 2.0

Te souvenir de tout ne veut pas dire que tu sais tout.

Jason Bourne est de retour mais…

S’il faut reconnaître comme réussite les impressionnantes scènes d’action pure, la dernière étant un summum d’efficacité (et de casse automobile), il faut aussi avouer que le personnage crée par Robert Ludlum, est devenu un type « à qui rien ne peut arriver », même quand on lui met un psychopathe terrifiant entre les pattes (excellent Cassel). Mat Damon, en taiseux en quête de réponses, se fait même voler la vedette par Alicia Vikander, nouvelle venue ambitieuse et sûr d’elle. Le film se regarde s’en déplaisir, la prestation des acteurs est à l’unisson, mais « Jason Bourne » ressemble de plus en plus à un James Bond à qui rien ne peut arriver, bien loin du personnage de départ. Greengrass, en bon pro, fait le job avec sérieux, sans temps morts, mais malgré tous ces bruits et cette tension, on s’ennuie assez vite. Le robinet à dollars coule à flot mais le film semble vidé de son fondement.

Sans surprise et spectaculaire mais bien loin de la qualité du premier notamment. Beaucoup de bruit pour pas grand chose.

À éviter 1.5 2.0

Autres critiques : Vance (L’Écran miroir)