387631_jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Titre : Snow Therapy
Scénario : Ruben Östlund
Réalisateur : Ruben Östlund
Acteurs principaux : Johannes Bah Kuhnke, Lisa Loven Kongsli, Clara Wettergren, Vincent Wettergren, Kristofer Hivju, Fanni Metelius
Date de sortie française : 28 janvier 2015
Récompenses : Prix du jury « Un certain regard » Cannes 2014.

Synopsis : Une famille suédoise passe ensemble quelques précieux jours de vacances dans une station de sports d’hiver des Alpes françaises. Le soleil brille et les pistes sont magnifiques mais lors d’un déjeuner dans un restaurant de montagne, une avalanche vient tout bouleverser. Les clients du restaurant sont pris de panique, Ebba, la mère, appelle son mari Tomas à l’aide tout en essayant de protéger leurs enfants, alors que Tomas, lui, a pris la fuite ne pensant qu’à sauver sa peau… Mais le désastre annoncé ne se produit pas, l’avalanche s’est arrêtée juste avant le restaurant, et la réalité reprend son cours au milieu des rires nerveux. Il n’y a aucun dommage visible, et pourtant, l’univers familial est ébranlé. La réaction inattendue de Tomas va les amener à réévaluer leurs rôles et leurs certitudes, un point d’interrogation planant au dessus du père en particulier. Alors que la fin des vacances approche, le mariage de Tomas et d’Ebba est pendu à un fil, et Tomas tente désespérément de reprendre sa place de patriarche de la famille. Snow Therapy est une comédie grinçante sur le rôle de l’homme au sein de la famille moderne.

Note 3.5

Il a eu tellement peur qu’il est parti en courant.

Une semaine en famille aux sports d’hiver, y a pire. A voir le film « Snow Therapy », l’idée devient tout de suite moins emballante. Oscillant constamment entre comédie et tragédie, le film s’installe durablement, à travers une confusion des évènements. Un couple s’entre déchire suite à la lâcheté du mari, ou à son instinct de survie selon les versions. Dès lors, on plonge dans un bras de fer psychologique qui va mettre à mal la belle cohésion familiale. Par petites touches, le réalisateur Ruben Östlund met en lumière, l’incompréhension, les rancunes, les blessures à vif. Les acteurs sont tous excellents jouant à merveille la partition cynique proposée. Un film qui maltraite avec une ironie parfaitement assumée la figure paternelle, le tout dans un cadre (montagne, hôtel) certes magnifiquement filmé mais qui installe une forme d’angoisse permanente.

Original et glaçant.