Fiction historique

Theeb

theeb

Titre : Theeb
Scénario : Naji Abu Nowar et Bassel Ghandour
Réalisateur : Naji Abu Nowar
Acteurs principaux : Jacir Eid, Hassan Mutlag, Hussein Salameh
Date de sortie française : 23 novembre 2016

Synopsis : Péninsule Arabique, 1916, sous l’occupation britannique.Dans un campement bédouin, au coeur du désert, le jeune Theeb, 10 ans, vit avec son grand frère Hussein, qui lui transmet les traditions ancestrales. Une nuit, un officier britannique s’invite dans la communauté : Hussein accepte de le guider à la recherche d’un puits, sur la route de la Mecque. Mais Theeb refuse de se séparer de son frère et décide de les suivre à distance…

Note 3.5

Le fort mange le faible.

Un jeune garçon en milieu hostile devra faire preuve de courage et vaincre ses peurs.

Un « western » jordanien : par ses images, ses paysages remarquables et son histoire, ce film mérite cette appellation. Une traversée du désert pleine de dangers dont Naji Abu Nowar se sert parfaitement pour maintenir un climat anxiogène. Le réalisateur maintient constamment l’attention, on a peur pour ce jeune garçon abandonné à un triste sort et qui doit lutter pour sa survie. Le film montre aussi les changements qu’apportent la modernité pour les autochtones, et pas forcément en bien, une nouvelle fois. Choisi pour les Oscar pour représenter la Jordanie, le film est bien meilleur que les grosses affiches proposées souvent.

Un très bon film.

À voir 3.5 4.0

Livrovore passionné de lecture, de cinéma, de théâtre et en règle générale par tout ce qui a trait à la culture, sans prétention.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: