FIBD 2015

Le 42e Festival international de la BD d’Angoulême vient de s’achever et nous pouvons maintenant nous appesantir sur son palmarès de qualité. Les Fauves sont lâchés !

Grand Prix d’Angoulême : Katsuhiro Otomo (auteur notamment d’Akira et de Steamboy)

Grand Prix Spécial d’Angoulême : Charlie Hebdo (suite aux attentas du 7 janvier 2015)

Prix Charlie Hebdo de la liberté d’expression : Charb, Wolinski, Cabu, Tignous et Honoré

Fauve d’or – Prix du meilleur album : L’Arabe du futur, de Riad Sattouf (Allary Editions)

Prix du public Cultura : Les Vieux Fourneaux, tome 1 : Ceux qui restent, de Wilfrid Lupano et Paul Cauuet (Dargaud)

Prix spécial du Jury : Building Stories, de Chris Ware (Delcourt)

Prix de la Série : Last Man, tome 6, de Balak, Mickaël Sanlaville et Bastien Vivès (Casterman)

Prix Révélation : Yékini, le roi des arènes, de Lisa Lugrin et Clément Xavier (FLBLB)

Prix Jeunesse : Les Royaumes du Nord, tome 1, de Stéphane Melchior-Durand et Clément Oubrerie (Gallimard)

Prix du Patrimoine : San Mao, le petit vagabond, de Zhang Leping (Fei)

Fauve Polar SNCF : Petites coupures à Shioguni, de Florent Chavouet (Philippe Picquier)

Prix de la BD alternative : Dérive urbaine (Une autre image)

Cette 42e édition aura été marquée par les différents hommages, plus ou moins sincères, à Charlie Hebdo (cf. l’intervention de Jean-Christophe Menu pour qui Charlie Hebdo c’est « n’en avoir rien à branler » !), ainsi que par les manifestations en faveur d’une meilleure reconnaissances des auteurs. Notons que pour une fois, une maison d’édition ne domine pas tellement le paysage du palmarès, mais qu’au contraire, des maisons alternatives ou moins courues sont mises en avant…