Titre : La Colonie
Série : Batman Detective Comics, tome 1
Auteur : James Tynion IV
Dessinateur: Eddie Barrows
Éditeur : Urban Comics
Date de publication : 7 juillet 2017

Synopsis : Batwoman, Red Robin, Spoiler, l’Orpheline et Gueule d’Argile… Voici les nouveaux justiciers que Batman a recrutés afin de protéger Gotham d’une menace totalement inédite. Pourront-ils s’accorder à temps avant que la cité maudite ne tombe entre les griffes d’une armée souterraine ?

La colonie croit à un mythe… la ligue des ombres. Un des plus vieux mensonges de Ra’s al Ghul. Il parlait d’une armée secrète, cachée à la vue de tous. Une armée qui se soulèverait pour plonger le monde dans le chaos.
Ra’s avait l’habitude de s’en vanter: il pouvait ainsi revendiquer le moindre acte terroriste isolé et faire croire au monde qu’il était capable de tout, afin de le plier à sa volonté.

Après moult et moult lectures et critiques déjà consacrées à DC Rebirth, voilà qu’enfin j’ai pu poser mes mirettes sur ce qui est pour l’instant le volume le plus réussi de ce reboot. Après un Batman mi-figue, mi-raisin, ce n’est sans doute pas là où on l’attendait que le chevalier noir brille le plus. Pas seulement Batman d’ailleurs, puisque Batman Detective Comics rassemble un groupe élargi des superhéros de Gotham, plus que jamais engagés dans leur lutte contre le crime.

Résultat de recherche d'images pour "batman detective comics rebirth"

Batman s’inquiète plus qu’à l’accoutumée. Alors qu’il poursuit et combat le violent Azraël jusque dans la cathédrale gothamienne, un éclair frappe soudainement le fuyard. D’où est venue l’attaque ? Aucune trace. Le plus grand détective du monde parvient in extremis à attraper un drône miniature issu d’une technologie très avancée. Ce drône ne peut signifier qu’une chose : Batman est surveillé. Bientôt, il réalise qu’il n’est pas le seul à être observé et que d’autres protecteurs de la ville le sont. Aussi Batman engage-t-il la constitution puis l’entraînement d’un groupe pour faire face à cette menace invisible qui plane au dessus de la ville. La Batman Family s’agrandit !

Résultat de recherche d'images pour "batman detective comics rebirth"

Le premier atout de ce premier tome de Batman Detective Comics est justement l’équipe qui se constitue autour de Batman. Une équipe joliment badass : Batwoman, Red Robin, Spoiler, Orphan et plus étonnamment mais très bien amené, habituel ennemi de notre encapé, Gueule d’Argile. Des personnages bien écrits et d’ores et déjà avec un peu de fond. Nul doute qu’ils s’épaissiront tous encore avec l’avancement du récit. Tous sont parties prenantes de l’action et sont utiles différemment à l’équipe mise sur pied par Batman. Ces personnages sont d’ailleurs déjà globalement connus à deux exceptions près, ce qui permet de ne pas trop perdre le lecteur. Pour le profane, chacun d’entre eux est tout de même brièvement présenté. L’écriture, au-delà des simples personnages, s’avère globalement séduisante. Nul appesantissement sur l’entrée en matière : d’emblée, on est plongée dans un récit au rythme soutenu, judicieusement dosé en action et saupoudré en développement des personnages. Un soupçon d’émotion, enfin, avec des dialogues bien écrits et une fin (ou presque fin) qui vient prendre aux tripes. En somme James Tynion IV a produis là du beau boulot malgré une trame principale assez classique jusqu’ici, mais non moins dépourvue de surprise.

Résultat de recherche d'images pour "batman detective comics rebirth"

Plus encore que par son écriture, Batman Detective Comics enchante par sa partie illustrée. Eddy Barrows, qui a précédemment travaillé sur Martian Manhunter, livre un superbe travail. Dès les premières planches, avec Gotham by night aperçue entre les flocons de neige, le charme opère. Un vrai beau travail sur les environnements, dominés par des teintes bleue et verte foncées, des effets de lumières très réussis et des personnages qui viennent tous superbement s’intégrer à l’ensemble. S’y ajoutent quelques illustrations d’aspect plus pictural par endroit et qui apportent un cachet tout particulier en ces planches Quelques scènes ne sont pas sans rappeler certains passages de la trilogie de C.Nolan au cinéma. Une référence qui n’est pas parmi les plus mauvaises en termes d’homme chauve-souris. Les cadrages cinématographiques et le découpage en général participent enfin très efficacement à l’action et au rythme de l’aventure. Au lecteur encore hésitant, la couverture, très, très réussie, et qui m’a tout simplement fait acheter ce premier tome, donne un excellent aperçu de ce qui vous attend par la suite.Résultat de recherche d'images pour "batman detective comics rebirth"

 

Une belle surprise que ce premier volume de Batman Detective Comics avec des personnages forts, une histoire prenante et servie par un dessin très réussi. Après plusieurs faux-départs, Rebirth a peut-être enfin quitté les starting-blocks. On y croyait plus !

Voir aussiBatman Rebirth, tome 1 : Mon nom est Gotham ; Superman Rebirth, tome 1 : Le Fils de SupermanSuicide Squad Rebirth, tome 1 : La Chambre NoireWonder Woman Rebirth, tome 1 : Année Un