Les deux Vies De Baudouin

Titre : Les deux vies de Baudouin
Auteur : Fabien Toulmé (scénario et illustration). Coloriste Valérie Sierro
Éditeur : Editions Delcourt (Mirages)
Date de publication : 15 février 2017

Synopsis : Baudouin est un trentenaire solitaire, enfermé dans un quotidien monotone. Son frère, Luc, est à l’inverse un esprit libre, voyageur et séducteur. Un jour, Baudouin se découvre une tumeur qui ne lui laisse que quelques mois à vivre. L’anti-héros décide alors de tout plaquer pour partir avec son frère. Un récit touchant sur les liens familiaux et sur le thème universel de la réalisation personnelle.

Note 4.0

-Pleure pas frérot ! Je sais que c’est pas évident mais faut pas avoir peur…
-J’ai plus peur… Mais je suis en train de me rendre compte à quel point j’ai perdu du temps à vouloir mener une vie qui n’était pas la mienne…
-Toi au moins tu t’en rends compte. Il y a des gens qui n’auront jamais cette chance… et comme ils disent ici « quand une antilope sort de la forêt, elle ne demande pas à boire chez la gazelle ».
-Je ne suis pas sûr d’avoir bien compris ton proverbe…
-Moi non plus mais c’est le seul proverbe béninois que je connais.
-Toi, t’es balèze pour réconforter…

Une belle histoire de deux frères diamétralement opposés qui se rapprochent quand l’un deux devient malade. Des tours de la Défense à la vie d’une ONG en Afrique, les deux frères vont faire un bout de route ensemble.

Fabien Toulmé mène son récit avec sincérité : on se prend d’affection pour Beaudoin et son frère Luc qui vont, chacun à leur manière, aider l’autre à suivre sa destinée. Beaudoin, enfermé dans une vie raisonnable, routinière et guère passionnante ; Luc, épanouit dans une vie au jour le jour, sans projet particulier. Le sujet n’est pas nouveau mais cet amour fraternel, ce choix de vivre pleinement chaque moment fait mouche tant par le talent graphique de Toulmé que par les dialogues justes et touchants.

Un récit délicat, extrêmement émouvant qui mérite largement le détour.

Les deux vies de beaudoin Planche .jpg