haytham-une-jeunesse-syrienne

Titre : Haytham, une jeunesse syrienne
Scénariste : Nicolas Hénin
Dessinateur : Kyungeun Park
Éditeur : Dargaud
Date de publication : 16 septembre 2016

Synopsis :  À Deraa, en Syrie, Haytham est le fils d’un des leaders de la jeune révolution. À 14 ans, il est sur les premières barricades, mais bientôt il doit fuir. Il arrive en France, un pays dont il ne parle pas la langue. Quatre ans plus tard, après une mention bien au bac, le jeune réfugié est devenu un élève de maths sup. Cette histoire vraie, à la fois tragique et porteuse d’espoir, est racontée par Nicolas Hénin, grand reporter et spécialiste de la Syrie qui fut pendant près d’un an otage de Daesh, et mise en images par le dessinateur de Yallah Bye. Haytham a activement participé à l’écriture du scénario, donnant à ce récit passionnant toute sa vérité.

Note 3.0

Il n’y a que des gens libres qui défendent leur pays. Les esprits serviles ne défendent que les tyrans.

« Haytham, une jeunesse syrienne » raconte l’histoire du jeune Haytham et de sa famille dont le père est l’un des farouches opposant à la dictature de Bachar El Assad. Du rêve d’un printemps arabe (comme en Tunisie ou en Égypte), à la tragédie et la terre de désolation qu’est devenue la Syrie, Nicolas Hénin raconte le parcours de ce jeune garçon, élève brillant qui, en quelques mois, va reprendre ses études en France et découvrir un pays en paix, sans renoncer un seul instant au sort des siens. Bizarrement, et c’est le seul reproche que je ferais à ce témoignage, la narration manque de chaleur, l’attachement que l’on devrait ressentir aisément, l’empathie pour Haytham et les siens, peinent à trouver leur chemin. Mais grâce au très beau travail de Kyungeun Park au dessin (en noir et blanc très réaliste), cette autobiographie est plutôt intéressante, montrant le quotidien d’un peuple réduit au silence, aux tortures, aux assassinats, au désespoir.

A découvrir pour le témoignage de la tragédie syrienne.

revolution

Manifestation à Qamishli le 1er avril 2011 / Et à Deraa