lattrape-reves

Titre : L’Attrape-rêves
Scénario : Claudia Llosa
Réalisateur : Claudia Llosa
Acteurs principaux : Jennifer Connelly, Cillian Murphy, Mélanie Laurent, Oona Chaplin, Zen McGrath, Winta McGrath, Peter McRobbie, William Shimell
Date de sortie française : 26 octobre 2016
Récompenses : Le film était en compétition à la Berlinale 2014 et au Festival de Sundance 2015

Synopsis : À Nunavut, dans le Grand Nord canadien, Nana Kunning consulte un guérisseur pour l’un de ses fils. Cette rencontre va bouleverser le cours de son existence. Vingt ans plus tard, son fils aîné part sur les traces de sa mère, accompagné d’une journaliste française. Nana est devenue guérisseuse aux confins du Cercle polaire…

Note 2.5

Tu vas rester avec ton grand-père, c’est juste pour quelque temps.

« L’attrape-rêves » est un film en parti raté, et c’est d’autant plus dommageable que son trio d’acteurs, lui, est remarquable. En cause, un scénario bancal, fait de flashback distancés de vingt ans, qui n’arrive pas à nous convaincre (comment une mère se découvrant des vertus de guérisseuse abandonne son fils ainé après la mort de son deuxième fils, avec les conséquences qu’on peut aisément imaginer). Tournés dans le Grand Nord, ces paysages désespérément blancs provoquent un dépaysement certain, l’image est, il est vrai, magnifique. Jennifer Connelly en mère protectrice puis gourou, Cillian Murphy et son regard ténébreux et la toujours juste Mélanie Laurent donnent vie à leurs personnages avec beaucoup de conviction. Même si la réalisatrice abuse un peu trop de coulées lacrymales. Et pourtant malgré ces points positifs, il reste au générique final un sentiment d’ennui, d’insatisfaction, de fin bâclée : Claudia Llosa (qui avait reçu l’Ours d’Or à Berlin pour son précédent film), pour la première fois à la tête d’une grosse production, semble avoir été engloutie par le projet. Décevant.

Pour les acteurs seulement !

À tenter 2.5 3.0