eternite

Titre : Eternité
Scénario : Tran Anh Hung d’après le livre d’Alice Ferney chez Actes Sud « L’élégance des veuves » 1995
Réalisateur : Tran Anh Hung
Acteurs principaux : Audrey Tautou, Mélanie Laurent, Bérénice jo, Jérémie Rénier, Pierre Deladonchamps, Valérie Stroh, Irène Jacob, Arieh Worthalter, Philippine Leroy-Beaulieu, Lou Lambrecht, Tran Nu Yên Khê (narratrice)
Date de sortie française : 7 septembre 2016

Synopsis : Quand Valentine se marie à 20 ans avec Jules, nous sommes à la fin du 19e siècle. À la fin du siècle suivant, une jeune Parisienne, l’arrière-petite-fille de Valentine, court sur un pont et termine sa course dans les bras de l’homme qu’elle aime. Entre ces deux moments, des hommes et des femmes se rencontrent, s’aiment, s’étreignent durant un siècle, accomplissant ainsi les destinées amoureuses et établissant une généalogie… Une éternité…

Note 1.0

« Maman » (oui je sais c’est peu.)

On ne pourra reprocher au réalisateur son talent pour mettre en place des scènes qui ressembleraient par instants à des tableaux animés. Mais une fois cela dit, que retenir d’ « Éternité » ? Film contemplatif, dialogues inexistants et voix off pour tenter de nous garder éveillé tant cela est d’un ennui abyssal. Où trouver le moindre intérêt pour ces personnages dont rien ne nous émeut ? Les risettes à bébé, les regards qui se perdent dans le vague, une forme de niaiserie volontaire ou pas (surtout les personnages masculins), des personnages sous prozac (gestes lents, monotonie à la limite du supportable)… Même les drames qui frappent n’amènent pas la moindre émotion. Plombé par une musique répétitive et au final qui devient, elle, carrément insupportable, cette adaptation d’un roman d’Alice Ferney est bien loin de convaincre. On se console avec une belle photographie signée Mark Lee Ping Bin. Dommage qu’avec un tel casting (Bérénice Béjo, Audrey Tautou, Mélanie Laurent) on reste hermétique à ces destins vidés de toute substance.

Ennui profond ou esthétique magnifique ? A vous de voir : moi c’est tout vu.

À fuir 0.0 0.5 1.0