le-fils-de-jean

Titre : Le fils de Jean
Scénario : Philippe Lioret (et Nathalie Carter) librement inspiré du roman de Jean-Paul Dubois « Si ce livre pouvait me rapprocher de toi »
Réalisateur : Philippe Lioret
Acteurs principaux : Pierre Deladonchamps, Gabriel Arcand, Catherine De Léan, Marie-Thérèse Fortin, Pierre-Yves Cardinal, Patrick Hivon
Date de sortie française : 31 juillet 2016

Synopsis : À trente-trois ans, Mathieu ne sait pas qui est son père. Un matin, un appel téléphonique lui apprend que celui-ci était canadien et qu’il vient de mourir. Découvrant aussi qu’il a deux frères, Mathieu décide d’aller à l’enterrement pour les rencontrer. Mais, à Montréal, personne n’a connaissance de son existence ni ne semble vouloir la connaître…

Note 4.0
 
Coup de coeur

Mon père est au fond d’un lac, et demain on enterre sa casquette !

L’une des caractéristiques du cinéma de Philippe Lioret c’est la profonde humanité qui se dégage de ses personnages de film en film. « Le fils de Jean » n’échappe pas à cette sensibilité là. Tout sonne juste dans ce drame de la filiation, où l’on découvre par brides les éléments du puzzle. Porté par des comédiens d’une justesse incroyable (Pierre Deladonchamps, Gabriel Arcand, Catherine De Léan), le film de Philippe Lioret joue constamment sur la corde des émotions sans la moindre sensiblerie ou lourdeur. Il aime nous raconter des histoires de personnages lambda, son amour pour un cinéma fait de pudeur et de simplicité est d’une évidence bouleversante. On ressent l’amour qu’a Lioret pour ses acteurs (qui le lui rendent bien). Un cinéma de l’intime qui me touche à chaque fois.


À voir 3.5 4.0