Afficher l'image d'origine

Titre : Superman Terre-Un
Série : Superman Terre-Un, volume 2
Auteur : Joe M.Straczynski
Dessinateur: Siaf Ardia
Éditeur : Urban Comics
Date de publication : 8 juillet 2016

Synopsis : Après ses premiers combats, le novice Superman se croit isolé du reste de l’humanité. Mais la confrontation avec un autre Kryptonien survivant va remettre en cause toutes ses certitudes.

Note 2.5

Longtemps attendue par les nombreux amateurs de l’homme aux collants bleus et au slip rouge, le seconde volume des aventures revisitées de superman est enfin arrivé en France. Un premier volume à mon sens en demi-teinte qui me laissait sceptique quant à la suite de ce cycle. Autant ne pas se voiler la face, le nouveau récit qui nous est proposé par J.Straczynki et A.Syaf ne fera pas oublier les défauts de son prédécesseur.

Afficher l'image d'origine

Après avoir vaincu ses premiers ennemis hauts en couleurs, c’est au machiavélique et bien connu général Zod-el que se voit confronter le jeune Superman. Tout le monde sait déjà ce que cherche le vilain, c’est donc plutôt dans les moyens dont il va user pour parvenir à ses fins que se trouve l’intérêt du scénario, ainsi que dans la paire Luthor. Exit Lex Luthor tel que nous le connaissons, puisque nous découvrons ici non sans surprise non pas un, mais deux Luthor, Lex et Alexandra, soit les Lex². Les personnages secondaires se montrent toujours plutôt réussis, et notamment la voisine de Clark Kent. Dans ce récit, cette dernière s’avère bien plus intéressante et importante que précédemment en prenant une part active à la construction du héros. Sa présence donne lieu à des scènes plus intimes avec celui-ci, et qui sont pour le coup fort réussies. La vie de Clark Kent continue jusqu’ici d’être plus prenante que celle de Superman. Un récit d’ailleurs bien peu original malgré ces nouveautés de fond, et surtout, plus encore, marquée par l’influence du Man of Steel de Zack Snyder. Si le premier volume de Superman Terre-Un a inspiré le réalisateur, c’est l’inverse dans ce nouveau récit. Peu de surprises donc, et ce même graphiquement.

Afficher l'image d'origine

Le travail d’Aryan Siaf reste efficace, personnages (malgré un zod bien classique) comme environnements sont forts beaux tant dans le trait que dans la couleur. En revanche, certaines scènes d’action semblent tirées directement des derniers films de Marvel et de DC. La scène des voitures qui tombent du pont en train de s’écrouler est vue et revue et les scènes de castagne sont à mon avis moins impressionnantes que dans le précédent volume, et nombre de scènes nous font rappeler de nombreuses autres lectures. Un manque d’originalité assez criant. De quoi être préoccupé pour la suite des aventures de Superman.

Ce nouveau récit est clairement en deçà du précédent, tant sur le fond que sur la forme. Le scénariste et le dessinateur sont trop marqués par les derniers passages des super héros au cinéma. Cela se ressent dans l’histoire comme dans le dessin. Hormis quelques éléments intéressants, on est finalement pas vraiment dans le reboot attendu.

Voir aussi : Volume 1