Le roi Pelé

Titre : Le roi Pelé : l’homme et la légende
Scénariste : Eddy Simon
Dessinateur : Vincent Brascaglia
Éditeur : 21g (Destins d’histoire)
Date de publication : 2016 (mars)

Synopsis : Edson Arantes, dit Dico, est un jeune brésilien passionné de football. Dans la ville de Bauru, il marque souvent des buts et écœure ses adversaires qui ne veulent même plus jouer avec lui. Il faut dire qu’il a de qui tenir. Son père, Jao Ramos, dit Dondinho, était un joueur professionnel qui jouait dans l’équipe de l’Atletico Mineiro. Il était prometteur et pouvait faire une grande carrière, mais il a fini par se blesser au genou. Du coup, il a dû s’exiler et vivre de petits boulots. En parallèle, il donne des cours de sport à son fils. Pourtant, la mère d’Edson, Maria Celeste Arantes, voit d’un mauvais œil cette préparation. Pour elle, le football est dangereux et inaccessible. Son mari en a fait les frais en se blessant gravement au genou. En 1950, un événement va basculer la vie d’Edson : le Brésil accueille la coupe du monde. Après la cruelle défaite de la Seleçao en finale contre l’Uruguay, Edson promet à son père qu’il jouera pour le Brésil et qu’il gagnera la coupe du monde…

Note 3.5

Le plus extraordinaire ce n’est pas de marquer mille buts comme Pelé. C’est de marquer un seul but comme Pelé.

 

Avec sa collection « Destins d’histoire », les éditions 21g proposent une série de biographies illustrées consacrées à de grandes figures des XIX et XXe siècles. Politique (Nelson Mandela ; Martin Luther King), religion (Mère Teresa), technologie (Steve Jobs), architecture (Gustave Eiffel) : les personnages évoqués appartiennent à des milieux complètement différents et voilà que l’occasion nous est donnée d’en découvrir un nouveau : celui du football. Eddy Simon et Vincent Brascaglia se sont en effet penchés sur la figure de Pelée, grand footballeur des années 1950-1970 considéré par beaucoup comme le meilleur joueur de l’histoire. L’album retrace l’ensemble du parcours du jeune prodige, de son enfance miséreuse à son apogée en tant que star du football en passant par son ascension au sein du Santos FC, ses blessures, sa vie de famille, ses actions humanitaires… Il faut admettre qu’il s’agit là d’une belle histoire, à même d’inspirer les jeunes générations et de leur transmettre un certain nombre de valeurs. N’y connaissant absolument rien au monde du football (et n’en n’ayant, pour être honnête, pas grand-chose à faire), je reconnais avoir eu un peu d’appréhension en me penchant sur cette biographie que j’avais peur de trouver trop technique : et bien pas du tout ! L’album peut être mis entre les mains d’amateurs de foot aussi bien que de complets néophytes.

Le roi Pelé planche 2

Outre la carrière du sportif, la biographie permet également de se faire une petite idée du contexte politique du Brésil de l’époque : la mise en place de la dictature par la junte militaire, l’arrivée au pouvoir de Lula, les affaires de corruption dans le monde du foot… J’ignorais notamment que Pelée avait entamé une (brève) carrière de ministre après avoir pris sa retraite. Globalement le sportif apparaît comme un homme attachant : il a le goût de l’effort et ne prend jamais rien pour acquis ; il tente de faire partager son amour du football aux plus jeunes ; il cherche par dessus tout à rendre honneur à son père et son pays… Un bémol toutefois (qui a tendance à devenir récurrent dans les albums de cette collection) : le manque de nuances et l‘idéalisation un peu exagérée du personnage. Certains épisodes venant légèrement ternir la gloire du sportif sont certes évoqués (nombreuses infidélités envers sa femme, opposition du joueur aux manifestants condamnant les dépenses faramineuses occasionnées lors de la Coupe du monde de 2014…) mais le scénario ne s’y attarde pas et tente même à plusieurs reprises de les justifier. Les graphismes sont pour leur part très réussis, peut-être un peu plus « enfantins » que dans les autres albums de la collection sans que cela ne remette en cause le sérieux du propos.

Le roi Pelé planche 1

Une biographie instructive et bien rythmée qui rend un bel hommage à Pelée mais aussi au football en général dont le parcours du joueur illustre très clairement le rôle fédérateur. A mettre entre les mains des grands fans de football aussi bien que des simples curieux.