Arrêtez-moi là

Titre : Arrêtez-moi là
Scénario : Gilles Bannier et Nathalie Hertzberg d’après le roman éponyme de Iain Levison
Réalisateur : Gilles Bannier
Acteurs principaux : Reda Kateb, Léa Drucker, Michael Cohen, Michel Fretun, Erika Sainte, Thémis Pauwels, Luc-Antoine Diqueiro, Stéphanie Murat, Julia Piaton, Quentin Baillot
Date de sortie française : 6 janvier 2016

Synopsis : Chauffeur de taxi à Nice, Samson Cazalet, la trentaine, charge une cliente ravissante à l’aéroport. Un charme réciproque opère. Le soir même, la fille de cette femme disparaît et des preuves accablent Samson. Comment convaincre de son innocence lorsqu’on est le coupable idéal ?

Note 3.0

J’ai rien fait ! C’est quoi cette histoire là ?

Pour commencer cette nouvelle année ciné, rien de tel qu’une affiche avec le grand Reda Kateb. « Arrétez-moi là », le premier film de Gilles Bannier adaptation du roman éponyme de Iain Levison, est l’histoire effrayante d’une erreur judiciaire. Une plongée en enfer pour Samson, chauffeur de taxi, accusé d’avoir kidnappé la fille d’une cliente. Entouré notamment de Léa Drucker, Michael Cohen ou Philippe Fretun, le grand plaisir du film vient de Kateb, de toutes les scènes ou presque : sa performance est remarquable. Il donne une densité incroyable à ce personnage broyé par la machine judiciaire. Cela suffit à combler les faiblesses du scénario (Pourquoi les flics et la juge ne creusent-ils pas les zones d’ombre de l’accusation ? Où en est la recherche de la jeune adolescente ?). On pourra aussi regretter une fin un peu trop prévisible.

Mais comme Reda Kateb est l’un des meilleurs acteurs de sa génération et que le film nous tient en haleine, « Arrétez-moi là » mérite le coup.

À tenter 2.5 3.0