Je vous souhaite d'être follement aimée

Titre : Je vous souhaite d’être follement aimée
Scénario : Ounie Lecomte et Agnès De Sacy
Réalisateur : Ounie Lecomte
Acteurs principaux : Céline Sallette, Anne Benoit, Elyès Aguis, Françoise Lebrun, Louis Do De Lencquesaing, Pascal Elso, Micha Lescot, Catherine Mouchet
Date de sortie française : 6 janvier 2016

Synopsis : Elisa, kinésithérapeute, part s’installer avec son jeune fils, Noé, à Dunkerque, ville où elle est née sous X. Quelques mois plus tôt, elle y a entrepris des recherches sur sa mère biologique, mais cette femme a refusé de dévoiler son identité. À la recherche d’une mère inconnue, de son passé et de leur histoire, Élisa ne renonce pas et veut comprendre… Le hasard va bouleverser ses attentes…

Note 3.0

Le deuxième film d’Ounie Lecomte m’a laissé sur un sentiment mitigé. Pourtant les thèmes du film sont intéressants : la filiation, la recherche de la mère biologique, la difficulté d’être soi-même mère d’un enfant en souffrance. Ounie Lecomte filme l’intime, les corps, avec pudeur et sensibilité. Son empathie pour ces femmes qui se débrouillent comme elles peuvent avec leur choix est évidente. A la fois fragiles et fortes, Céline Sallette (grande actrice, une nouvelle fois parfaite) et Anne Benoit très touchante (vu dans « Je suis un soldat » avec Louise Bourgoin) donnent des scènes d’une belle intensité. Mais le scénario n’évite pas toujours les invraisemblances et les maladresses.

Un deuxième film imparfait mais attachant. A voir pour ces deux beaux portraits de femmes et leur actrices impeccables.

À tenter 2.5 3.0