Dheepan

Titre : Dheepan
Scénario : Jacques Audiard, Noé Debré, Thomas Bidegain
Réalisateur : Jacques Audiard
Acteurs principaux : Antonythasan Jesuthasan, Kalieaswari Srinivasan, Claudine Vinasithamby, Vincent Rottiers, Marc Zinga, Franck Falise
Date de sortie française : 26 aout 2015
Récompenses : Palme d’Or du Festival de Cannes 2015

Synopsis : Fuyant la guerre civile au Sri Lanka, un ancien soldat, une jeune femme et une petite fille se font passer pour une famille. Réfugiés en France dans une cité sensible, se connaissant à peine, ils tentent de se construire un foyer.

Note 3.5

Ce n’est pas ma fille, ce n’est pas mon mari, tout est faux.

Comme tout amateur de cinéma, j’attendais avec impatience la sortie de « Dheepan » et si le résultat est en dessous de mes attentes, on en ressort quand même impressionné par les talents de mise en scène de Jacques Audiard.

Des migrants qui mentent sur leurs liens afin de quitter leur pays en guerre, leur difficulté à passer la barrière de la langue, leur arrivée dans une cité ou les dealers font la loi et ou l’insécurité est oppressante, voilà le décor posé. Dheepan et sa famille de substitution se retrouvent involontairement au milieu d’une guerre des gangs. Les points forts ne manquent pas : virtuosité de la mise en scène, scènes de violences bluffantes, direction d’acteurs impeccable (Jesuthasan et Rottiers notamment). Pourtant « Dheepan » n’est pas, à mon humble avis, le meilleur film du réalisateur français. Audiard semble hésiter entre drame social et pur polar, entre histoire d’amour et l’envie de trouver sa place. Jusqu’à une fin qui ne m’a pas convaincue et forcément surprenante. Mais même si Audiard a déjà fait mieux (« Sur mes lèvres », «De battre mon cœur s’est arrêté », « Un prophète », « De rouille et d’os »), ce « Dheepan » ne déprécie pas une filmographie de rêve.

Un bon film pour un cinéaste majeur.

À voir 3.5 4.0