Microbe et Gasoil

Titre : Microbe et Gasoil
Scénario : Michel Gondry
Réalisateur : Michel Gondry
Acteurs principaux : Ange Dargent, Théophile Baquet, Diane Besnier, Audrey Tautou, Laurent Poitrenaud, Fabio Zenoni
Date de sortie française : 08 juillet 2015

Synopsis : Les aventures débridées de deux ados un peu à la marge : le petit « Microbe » et l’inventif « Gasoil ». Alors que les grandes vacances approchent, les deux amis n’ont aucune envie de passer deux mois avec leur famille. A l’aide d’un moteur de tondeuse et de planches de bois, ils décident donc de fabriquer leur propre « voiture » et de partir à l’aventure sur les routes de France…

Note 4.0

La route on la prend, on la rend pas. Vive la liberté !

N’hésitez pas, suivez le périple improbable et décalé de « Microbe et Gasoil ». Le nouveau film de Michel Gondry est un petit bijou d’inventivité et de légèreté.

Daniel c’est « Microbe », un visage d’ange aux traits fins, cheveux mi-longs (d’ailleurs on le prend souvent pour une fille). Théo c’est « Gasoil », dernier arrivé dans la classe, beau parleur et bricoleur inventif. La rencontre des deux adolescents qui ont du mal à trouver leur place se transforme très vite en amitié et, quand vient le temps des vacances, c’est carrément l’échappée belle dans une voiture-maison à travers les petites routes de France. Après le mastodonte « L’écume des jours », le génial Michel Gondry revient avec un « petit film » drôlement joyeux et nostalgique sur deux ados en quête de réponses existentielles qu’on se pose tous à cet âge là. Un road-movie ou l’insouciance et le burlesque s’entrecroisent avec un égal bonheur. Comment s’épanouir lorsqu’on n’est pas dans la « norme », quand les rêves ne sont pas encore déçus ? Avec le talent et la créativité qu’on lui connait, Gondry nous offre un très beau récit avec quelques réflexions bien senties sur le sort des Roms ou bien l’invasion du portable dans notre quotidien. Le choix des acteurs renforce notre plaisir : dans toutes les scènes, ou presque, Ange Dargent et Théophile Baquet portent le film avec une fougue et un talent épatants. Aériens, lunaires, enthousiastes, ils sont deux belles révélations.

Gondry signe peut-être là son meilleur film. Rentrez dans cette bulle rafraichissante et touchante, belle façon d’oubliez vos tracas du moment.

Autres critiques : Auroreinparis (AuroreinParis)