LA LOI DU MARCHE

Titre : La Loi du Marché
Scénario : Stéphane Brizé et Olivier Gorse
Réalisateur : Stéphane Brizé
Acteurs principaux : Vincent Lindon, Yves Ory, Karine De Mirbeck
Date de sortie française : 19 mai 2015
Récompenses : Prix d’interprétation masculine pour Vincent Lindon Cannes 2015

Synopsis : À 51 ans, après 20 mois de chômage, Thierry commence un nouveau travail qui le met bientôt face à un dilemme moral. Pour garder son emploi, peut-il tout accepter ?

Note 4.0

C’est comme si tout ce qu’on avait fait, ça avait servi à rien.

Brizé prend le parti radical de montrer la précarité d’un cinquantenaire en recherche de travail, de son seul et unique regard, le suivre dans ses démarche labyrinthiques, et dans sa vie personnelle, rester debout malgré les coups, rester du côté des humains. Garder un minimum d‘envie et de fierté pour ceux qu’on aime. Il fallait un grand comédien pour toucher d’aussi prêt la vérité, Vincent Lindon est extraordinaire. Avec ses silences, ses regards, ses colères rentrées, il est d’une intensité incroyable. Le Festival de Cannes lui a offert une récompense au combien méritée.

Et pour en revenir à la polémique de l’ex présidente du Médef demandant à Brizé et Lindon s’ils étaient près à reverser les gains du film aux plus démunis, je n’ai pas souvenir que les actionnaires ou les grands dirigeants de grandes entreprises et leur indécent parachute doré n’ai montré la moindre générosité ou compassion envers ceux qu‘ils laissent sur le carreau. Ne pas aimer le film est une chose, s’appuyer sur un tel argument pour le rejeter, discrédite à mon sens ces réserves.

« La loi du marché » de Stéphane Brizé porte un regard juste, et je le crains au plus prêt, de la réalité sociale d’un grand nombre. Et mérite amplement son succès.