207677_jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Titre : Broadway Therapy
Scénario : Peter Bogdanovich et Louise Stratten
Réalisateur : Peter Bogdanovich
Acteurs principaux : Imogen Poots, Owen Wilson, Illeana Douglas, Kathryn Hahn, Rhys Ifans, Will Forte, Jennifer Aniston, Cybill Shepherd, Joanna Lumley, Quentin Tarantino
Date de sortie française : 22 avril 2015

Synopsis : Lorsqu’Isabella rencontre Arnold, un charmant metteur en scène de Broadway, sa vie bascule. À travers les souvenirs – plus ou moins farfelus – qu’elle confie à une journaliste, l’ancienne escort girl de Brooklyn venue tenter sa chance à Hollywood, raconte comment ce « rendez-vous » lui a tout à coup apporté une fortune, et une chance qui ne se refuse pas… Tous ceux qui se trouvent mêlés de près ou de loin à cette délirante histoire vont voir leur vie changer à jamais dans un enchaînement de péripéties aussi réjouissantes qu’imprévisibles. Personne n’en sortira indemne, ni l’épouse d’Arnold, Delta, ni le comédien Seth Gilbert, ni le dramaturge Joshua Fleet, pas même Jane, la psy d’Isabella

Note 3.0

Si tu promets de ne plus faire ça, je te donne trente mille dollars.

Adultères mode d’emploi ou comment foutre le bordel de façon joyeuse.

Dialogues mitonnés aux petits oignons, personnages au bord de la crise de nerfs, le film assure parfaitement son humour barré, iconoclaste. Quiproquos, paires de claques, scènes loufdingues à souhait, Peter Bogdanovitch n’hésite pas une seconde et fonce dans une comédie qui aurait croisée à la fois la plume de Woody Allen, celle de Franck Capra ou de Wes Anderson. Les acteurs, eux, ont bien compris ce que Bogdanovith attendait, ils sont tous autant farfelus qu’excellents, à l’image d’Imogen Poots vraie révélation du film. C’est revigorant, ça joue avec vos zygomatiques avec une facilité déconcertante. Et si le film n’évite pas certaines facilités, cette thérapie de groupes est réussie.

Un film drôlement joyeux, c’est pas mal en ce moment, non ?