060744_jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Titre : Selma
Scénario : Paul Webb
Réalisateur : Ava DuVernay
Acteurs principaux : David Oyelowo, Tom Wilkinson, Carmen Ejogo, André Holland, Ruben Santiago-Hudson, Tim Roth, Common, Alessandro Nivola, Lorraine Toussaint, Giovanni Ribisi, Wendell Pierce, Omar J. Dorsey, Keith Stanfield, Cuba Gooding Jr, Oprah Winfrey, E. Roger Mitchell,
Date de sortie française : 11 janvier 2015
Récompenses : Oscar et Golden Globe de la Meilleure chanson

Synopsis : Selma retrace la lutte historique du Dr Martin Luther King pour garantir le droit de vote à tous les citoyens. Une dangereuse et terrifiante campagne qui s’est achevée par une longue marche, depuis la ville de Selma jusqu’à celle de Montgomery, en Alabama, et qui a conduit le président Jonhson à signer la loi sur le droit de vote en 1965.

Note 4.5

« Que se passe t’il quand un homme dit assez ? »

Selma brosse avec justesse le portrait de Martin Luther King et plus précisément les évènements qui provoqueront la fameuse marche de 1965 en Alabama. Ava DuVernay s’intéresse donc à une période précise de la lutte du pasteur et de ses amis ce qui la différencie des biopics habituels.

David Oyelowo campe un Lutter King déterminé mais aussi perpétuellement plongé dans le doute et le questionnement tant dans son combat que dans sa vie de couple. Les scènes avec l’excellente Carmen Ejogo sont à ce titre remarquables. Les tractations avec le roublard président Johnson sont aussi passionnantes qu’édifiantes. Et puis bien sur, cette répression politique, policière, d‘une race blanche soi disant supérieure vous glace les sangs. « Selma » vous met le cœur à l’envers, ce racisme qui s’affiche sans la moindre once de culpabilité est aussi abject qu’effroyable. Cinquante ans plus tard, la bête infâme est toujours là, prête à rejaillir de ses funestes cendres. Selma nous le rappelle tristement.

Un grand film pour une sacrée claque !