9782081249158_LecrivainNational_cv.indd

Titre : L’écrivain national
Auteur : Serge Joncour
Éditeur : Flammarion
Date de publication : 2014
Récompenses : Prix des Deux Magots

Synopsis : Le jour où il arrive en résidence d’écriture dans une petite ville du centre de la France, Serge découvre dans la gazette locale qu’un certain Commodore, vieux maraîcher à la retraite que tous disent richissime, a disparu sans laisser de traces. On soupçonne deux jeunes « néoruraux », Aurélik et Dora, de l’avoir tué. Mais dans ce fait divers, ce qui fascine le plus l’écrivain, c’est une photo: celle de Dora dans le journal. Dès lors, sous le regard de plus en plus suspicieux des habitants de la ville, cet « écrivain national », comme l’appelle malicieusement monsieur le Maire, va enquêter à sa manière, celle d’un auteur qui recueille les confidences et échafaude des romans, dans l’espoir de se rapprocher de la magnétique Dora.

Note 4.0

Lire, c’est voir le monde par mille regards, c’est toucher l’autre dans son essentiel secret, c’est la réponse providentielle à ce grand défaut que l’on a tous de n’être que soi.

L’arrivée de Serge, invité par la librairie d’une petite ville de province, va se révéler drôlement agitée. Il faut dire qu’un fait divers secoue les autochtones et, ici comme ailleurs, on n’aime pas trop les curieux. Avec un humour bienvenu, Serge Joncour mélange habilement les genres, nous régalant des pensées de l’auteur et de portraits à la fois drôles et pertinents. Les rencontres en bibliothèque ou lors d’ateliers d’écriture méritent à elles seules de suivre les tribulations du beau Serge (hommage Chabrolien à celui qui savait si bien peindre le milieu provincial et bourgeois).

Un roman qui se lit avec grand plaisir, la plume de Joncour étant d’une belle finesse.