311216_jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Titre : L’enquête
Scénario : Vincent Garenq, Stéphane Cabel et Denis Robert d’après les livres de ce dernier
Réalisateur : Vincent Garenq
Acteurs principaux : Gilles Lellouche, Charles Berling, Laurent Capelluto, Florence Loiret-Caille, Christian Kmiotek, Grégoire Bonnet, Eric Naggar, Antoine Gouy, Sarah Suco
Date de sortie française : 11 février 2015

Synopsis : 2001. Le journaliste Denis Robert met le feu aux poudres dans le monde de la finance en dénonçant le fonctionnement opaque de la société bancaire Clearstream. Sa quête de vérité pour tenter de révéler « l’Affaire des affaires » va rejoindre celle du juge Renaud Van Ruymbeke, très engagé contre la corruption. Leurs chemins vont les conduire au cœur d’une machination politico-financière baptisée « l’affaire Clearstream » qui va secouer la Vème République.

Note 4.0

Tu as fait tout ça pour rien, mon amour.

Clearstream, la vente des frégates à Taiwan, EADS, les paradis fiscaux, les financements occultes… : le journaliste Denis Robert s’est échiné avec une foi et une intégrité incroyable à dévoiler les dérives bancaires, politiques et autres secrets défenses.

Il l’a payé très cher, lâché de tous, attaqué de toute part alors que les touts puissants continuent leurs basses et lucratives besognes. S’appuyant sur les livres de Robert, Vincent Garenq (réalisateur du déjà bouleversant « Présumé coupable ») nous offre une enquête passionnante en forme de thriller. Mené par des acteurs tous excellents (mention à Charles Berling et Eric Naggar), on pense aux films politiques des années 70-80, au cinéma de Boisset, aussi, pour montrer la loi implacable des plus forts.

Pour ceux qui avaient des doutes sur le talent de Gilles Lellouche, après « La french », « L’enquête » le fait rentrer dans la cour des grands acteurs populaires. Il s’impose avec une évidence remarquable.