233373_jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Titre : Les héritiers
Scénario : Ahmed Drame et Marie-Castille Mention-Schaar
Réalisateur : Marie-Castille Mention-Schaar
Acteurs principaux : Ariane Ascaride, Ahmed Drame, Noémie Merlant, Geneviève Mnich, Stéphane Bak, Wendy Niéto, Xavier Mali, Aimen Derriachi

Synopsis : D’après une histoire vraie. Lycée Léon Blum de Créteil, une prof décide de faire passer un concours national d’Histoire à sa classe de seconde la plus faible. Cette rencontre va les transformer.

Note 3.5

 

Quand une classe de seconde difficilement gérable participe à un concours national d’Histoire, mené par la formidable Madame Guéguen (Ascaride, une nouvelle fois impeccable), il y a lieu de craindre l’échec. Mais avec intelligence, tolérance et confiance, impossible n’est pas français.

Tiré d’une histoire vraie, le film est un magnifique plaidoyer pour le devoir de mémoire et de transmission. N’oublions jamais ce qu’un fou furieux a commis au nom d’une haine et d’une folie terrible. Avec sensibilité le film montre qu’avec un peu d’écoute et de respect, l’espoir, que nos politiques ont fait disparaitre par leur incompétences et leur intérêt personnel, peut ressurgir par une jeunesse laissée pour compte. Le moment fort du film est bien évidemment le témoignage de Léon Zyguel devant ces adolescents incrédules et bouleversés par le récit de l’ancien déporté.

Un film bouleversant, à la pédagogie évidente, emmené par une bande de jeunes acteurs (avec à leur tête Ahmed Dramé, également scénariste) porteur d’espoir. Histoire de mettre aussi toutes les inepties déblatérées par une bande d’hargneux (Zemmour, Soral et compagnie) à l’endroit ou elles devraient être : le caniveau. A voir et à partager.