L'Histoire de France en BD 4 Vercinétorix et les Gaulois

Titre : Vercingétorix et les Gaulois
Série : L’Histoire de France en BD
Scénariste : Dominique Joly
Dessinateur : Bruno Heitz
Éditeur : Casterman (Documentaire)
Date de publication : 20 mars 2013

Synopsis : Arvernes, Éduens, Vénètes, Allobroges… Ces peuples celtes sont connus aujourd’hui sous le nom de Gaulois. En 52 av. J.-C., un jeune chef nommé Vercingétorix tente de les unir pour résister aux Romains. Suivons son épopée guerrière et découvrons les différents aspects d’une civilisation brillante !

Note 3.0

Un Romain : Nous appelons votre pays « Gallia » (Gaule) et vous êtes des « Galli » (Gaulois).
Un Gaulois : Ah bon ?

Avec ce volume sur Vercingétorix et les Gaulois, révisez votre Guerre des Gaules en peu d’efforts ! Dominique Joly et Bruno Heitz forment là un beau duo pour décortiquer l’Histoire de France en BD à destination du jeune public ; cet album sur Vercingétorix et les Gaulois chez Casterman le montre bien.


Dans cet opus, nous n’échapperons pas aux poncifs sur les Gaulois, ni au catalogue des occupations des hommes et femmes de l’époque ; toutefois, c’est l’occasion de voir que bon nombre d’inventions fondamentales de notre histoire sont bien attribuées aux Celtes.

Le dessin peut être ici qualifié de rudimentaire, mais c’est finalement le but : prendre un ton simple et accessible pour faire passer un cours d’Histoire qui se tient.

Certains reprocheront de voir dans cet album une trop large partie accordée à la Guerre des Gaules vue par Jules César, mais il faut reconnaître qu’il constitue, avec ses fameux Commentaires, notre source principale sur le sujet, et l’organisation du propos s’en ressent ici.

Nous noterons aussi quelques rares touches d’humour, peu ou pas du tout assumées et qui tombent parfois à plat ; c’est dommage car le ton aurait pu tout aussi bien être du même coup très léger et agréable dans le cas contraire.

Enfin, il est important de préciser que toutes les réflexions contenues dans le récit historique collent plutôt bien aux recherches actuelles, notamment en se raccrochant aux multiples sources issues des sites archéologiques.

Ainsi, vous pouvez vous permettre de réviser humblement cette période historique avec ce volume, car il pose les bonnes questions : quelles sources nous sont utiles ? d’où viennent vraiment les termes que nous utilisons de nos jours ? comment mettre en doute nos connaissances ?… Un opus d’autant plus efficace qu’il vise un public très jeune !