587352_jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Titre : Des Lendemains qui chantent
Scénario : Nicolas Castro
Réalisateur : Nicolas Castro
Acteurs principaux : Pio Marmai, Laetitia Casta, Gaspard Proust, André Dussollier, Ramzy Bédia, Sam Karmann, Louis Do De Lencquesaing, Anne Brochet
Date de sortie française : 20 aout 2014
Budget : 4000000

Synopsis : Olivier et Léon, deux frères qui sont montés à Paris et que la vie a éloigné… Si le premier se voit comme un journaliste sans concessions, le second est un communicant ambitieux et opportuniste. Noémie, une charmante conseillère présidentielle, n’arrive pas, au fil des ans, à choisir entre eux. Sous le regard amusé de Sylvain, leur ami d’enfance, qui a fait fortune dans le minitel rose, leurs destins se croisent sur 20 ans, s’entremêlent, au cours d’une épopée drôle, tendre et nostalgique, dans les années 80/90.

Note 3.0

Lorsque François Mitterrand est élu le 21 mai 1981, un formidable vent d’espoir souffle sur la France. A St Etienne, deux frères, Léon et Olivier, et leur ami Sylvain, comme tant d’autres, laissent éclater leur joie. Mais ce jour chéri va vite s’accompagner de douches froides. Monté à Paris, Léon journaliste idéaliste va se heurter à Olivier devenu un publicitaire proche du pouvoir. D’autant que les deux frères sont épris de la belle Noémie.

De la Génération Mitterrand au cataclysme du 21 avril 2002 (Le Pen au second tour des présidentielles), une chronique douce amère qui, à défaut d’être irrésistible, offre d’excellents moments. Le déchirement des frères, les questionnements du père, les idéaux qui éclatent au rythme des désillusions, les sujets ne manquent pas. Pio Marmai confirme de film en film son indéniable talent, Gaspard Proust en homme ambitieux et arriviste est excellent, et les autres rôles (Casta, Bédia, Dussollier) donnent un plus certain à notre plaisir.

Même si film se perd en route par moment, Nicolas Castro signe une comédie politique plaisante, avec un casting parfait. A voir.