229468_jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Titre : Ton absence
Scénario : Danièle Luchetti, Sandro Petraglia, Stefano Rulli, Caterina Venturini
Réalisateur : Danièle Luchetti
Acteurs principaux : Kim Rossi Stuart, Micaela Marazzotti, Martina Gedeck, Samuel Garofalo, Niccolo Calvagna
Date de sortie française : 28 mai 2014
Budget : 7 millions d’euros

Note 3.5

1974, Rome.
Guido est un artiste qui aimerait faire partie de l’avant garde contemporaine mais sa femme, Serena, qui l’aime passionnément, a du mal à accepter son art et surtout son intérêt pour ses modèles… Leurs fils, Dario et Paolo, 10 et 5 ans, sont les témoins de leur irrésistible attraction, de leurs échecs, de leurs trahisons, de leurs perpétuels marchandages amoureux…

Dans l’Italie des années soixante dix, Dario et son petit frère Paolo assistent aux fréquentes disputes et réconciliations de leurs parents sur fond de libération sexuelle. Le film de Luchetti fonctionne parce qu’il n’est pas dans le règlement de compte, la dénonciation, la nostalgie d’une époque (plus exactement l’année 1974). Serena et Guido s’aiment c‘est évident, mais tellement mal et de façon si volcanique qu’une courte séparation va tout remettre en question.

Daniele Luchetti signe un film certes avec quelques maladresses, mais au combien sincère qui lui confère une empathie immédiate.A ce petit jeu-là, les charismatiques et sensuels Kim Rossi Stuart et Micaela Ramazzotti sont sur la même longueur d’onde et nous touche par leur justesse de jeu. De plus les enfants du film sont crédibles et formidablement touchants dans leur rôle de témoin impuissant.

Un joli film qui nous rappelle que la liberté n’est pas forcément signe de bonheur. Ne boudez pas « Ton absence », vous auriez tort.