Locke & key 5

Titre : Rouages
Série : Locke & Key, tome 5
Scénariste : Joe Hill
Dessinateur : Gabriel Rodriguez
Éditeur : Milady Graphics
Date de publication : 25 octobre 2013

Synopsis : Les Minutemen du colonel Adam Crais sont littéralement coincés entre le marteau et l’enclume, dans les premiers jours de la guerre révolutionnaire, ils se retrouvent caché sous 120 pieds de la Nouvelle-pierre Angleterre, avec un régiment complet de soldats anglais qui les attendent dans la lumière du jour .. . et une porte en enfer dans la caverne ci-dessous. La porte noire est ouvert, et c’est à un forgeron de 16 ans nommé Ben Locke de trouver un moyen de le fermer. Les plus grands mystères de la série Locke & Key sont résolus comme Rouages ​​s’ouvre, non pas avec un bang, mais avec le fracas de tonnerre de canons anglais.

Note 4.5

Kinsey : Je voulais faire avance rapide jusqu’à la terminale pour voir si j’aurai des seins. Mais mate un peu le cadran. Il ne dépasse pas 1999.
Tyler : Keyhouse et sa magie victimes du bug de l’an 2000….qui l’eût cru ? Te reste plus qu’à croiser les doigts et commander des push-up.

Après le terrible coup de théâtre qui clôturait le tome précédent, autant dire que ce cinquième et avant-dernier album de la série à succès « Locke & key » était très attendu par ses lecteurs. Et comme toujours, Joe Hill et Gabriel Rodriguez ne nous déçoivent pas ! Ne vous attendez toutefois pas à suivre uniquement les aventures de nos trois héros comme c’était le cas jusqu’à présent, Tyler, Kinsey et Bode se retrouvant pour une fois éclipsés par leurs ancêtres. Les créateurs de la série se décident enfin à nous révéler les rouages de leur histoire, levant ainsi le voile sur la plupart des grands mystères qui entouraient la famille Locke et leur étrange manoir. Au moyen d’une nouvelle clé magique leur permettant de voyager dans le passé, nos protagonistes découvrent ainsi pour la première fois l’histoire de leur lignée, non seulement celle du premier Locke à l’origine de la création des fameuses clés de Keyhouse, mais aussi et surtout celle du père de nos héros. Autant dire que côté « révélations », nous sommes bien servi !Locke & key 5 planche 1

Le talent de Joe Hill n’est aujourd’hui plus à démontrer et l’auteur nous en fait à nouveau la démonstration ici en dévoilant dans sa quasi totalité la redoutable toile qu’il est parvenu à tisser au fil des quatre précédents tomes. Aucun temps mort avec ce « Rouages » ! L’action est menée tambour battant et les révélations s’enchaînent à une vitesse vertigineuse qui laisse le lecteur étourdi et complètement sous le charme. Toutes les questions que l’on pouvait se poser trouvent enfin leur réponse, et c’est une histoire bien amère que l’on découvre, comme souvent dans les écrits de l’auteur, qu’il s’agisse du comic « The cape » mettant à mal la figure du super-héros ou encore de son roman « Cornes ». Outre la qualité de l’intrigue on peut également saluer celle des personnages, tous touchants et attachants, ainsi que celle des graphismes. Gabriel Rodriguez donne naissance à des décors et des créatures fabuleuses impressionnantes qui accentuent encore davantage l’immersion du lecteur dans l’histoire.

Locke & key 5 planche 2

Sans surprise Joe Hill et Gabriel Rodriguez nous offrent un tome à la hauteur de nos attentes et répondent enfin à la plupart des interrogations de leurs lecteurs. Le sixième et dernier album devrait cela dit comporter lui aussi son lot de révélations et achever en beauté cette passionnante histoire qui figure à mon sens parmi les meilleures séries comics de ces dernières années.

Voir aussi : Tome 1 ; Tome 2 ; Tome 3 ; Tome 4 ; Tome 6