Locke & key tome 2

Titre : Casse-tête
Série : Locke & Key, tome 2
Scénariste : Joe Hill
Dessinateur : Gabriel Rodriguez
Éditeur : Milady Graphics
Date de publication : 2011

Synopsis : Après la mort brutale de leur père, Kinsey et Tyler Locke cherchent du réconfort auprès de leur nouvel ami. Ils sont loin d’imaginer les noirs secrets de son cœur. Pendant ce temps, leur petit frère Bode cherche à élucider les mystères que recèle le manoir et s’apprête à franchir le seuil de portes dérobées.

Note 5.0

Sans surprise, ce deuxième album de la série « Locke & Key » se révèle aussi réussi que le précédent. On y retrouve les jeunes Bode, Kinsey et Tyler dans leur manoir de Keyhouse où ils tentent tant bien que mal de se reconstruire après le drame ayant frappé leur famille. Grâce à un savant mélange de fantastique et d’horreur, Joe Hill parvient encore une fois à nous offrir une histoire captivante, pleine de rebondissements et d’énigmes que le lecteur ne demande qu’à résoudre. Qui est cette mystérieuse femme du puits libérée de sa prison dans le tome précédent et qui tente à présent de s’immiscer au sein de la famille … ? Qu’en est-il du passé du père des enfants ? Quels furent ses rapports avec le manoir et que s’est-il vraiment passé lors du drame les ayant frappé lui et ses amis dans sa jeunesse ? Les graphismes sont pour leur part toujours aussi agréables, même si, comme pour le premier volume, il serait trompeur de se laisser abuser par leur aspect un peu enfantin, le lecteur étant à plusieurs reprises confronté à des scènes assez crues de violence, aussi bien physique que psychologique.

Locke & key tome 2 planche 2

Outre la qualité de son intrigue et de ses personnages, la réussite de « Locke & Key » tient également à l’idée originale de Joe Hill qui fait ici des clés et des portes de l’étrange manoir de Keyhouse des éléments essentiels de l’histoire. Et ce deuxième volume est d’ailleurs l’occasion pour nos protagonistes de découvrir les possibilités offertes par une toute nouvelle clé qui, grâce à une serrure apparaissant sur la nuque de son possesseur, va permettre de voir de quoi est composé l’intérieur de son cerveau. Il lui devient alors possible, à lui ou à un tiers, de prélever dans le cerveau en question un souvenir ou un sentiment que l’on souhaiterait voir disparaître, ou au contraire de faire entrer des connaissances directement dans le cerveau (en y insérant un livre par exemple). L’idée ne manque pas d’originalité et la vision du petit Bode, le crane coupé en deux et dont apparaît un cerveau rempli de couleurs et de rêves, ne manquera notamment pas de séduire et d’amuser le lecteur. Le scénario insiste d’ailleurs davantage encore ici sur l’importance d’être un enfant ou d’avoir gardé son innocence et sa capacité d’émerveillement pour percevoir la magie régnant à Lovecraft.

Locke & key tome 2 planche

Le lecture de ce « Casse-tête », comme son nom ne l’indique pas, fut en ce qui me concerne un véritable bonheur de lecture, et j’ai désormais hâte de découvrir ce que Joe Hill a bien pu nous concocter dans les tomes suivants. N’hésitez pas à vous lancez dans la lecture de cette série, le jeu en vaut largement la chandelle.

Voir aussi : Tome 1 ; Tome 3 ; Tome 4 ; Tome 5 ; Tome 6