Long John Silver tome 1

Titre : Lady Vivian Hasings
Série : Long John Silver, tome 1
Scénariste : Xavier Dorison
Dessinateur : Mathieu Lauffray
Éditeur : Dargaud
Date de publication : 2007

Synopsis : Il est l’enfant de l’encre et de la plume, la figure de proue de  » L’île au trésor  » de R. L. Stevenson. Il a vécu de crimes et de rêves, connu les galions de madère, le sac de Maracaibo et les révoltes des boucaniers. Il va mêler l’or et le sang pour sceller son destin aux confins des royaumes perdus de l’Amazonie. Il est le dernier pirate. Il est la légende. Long John Silver

Note 3.0

Guyanacapac existe my Lady. Moxtechica a vu la cité. La canne de mon frère en a foulé le sol. Il y a longtemps déjà, Don Almeda racontait « L’Inca Atahualpa aurait pu payer cent fois sa rançon d’or à Cortès s’il avait connu l’existence de cette cité. » Cent fois un temple rempli d’or… Lord Byron a réussi my Lady, et voici la preuve : cette carte est une voie toute tracée vers la plus fabuleuse cité perdue…

Amateurs de chasses au trésor, d’exotisme et de piraterie, les aventures de ce vieux loup de mer coriace et roublard sont faites pour vous! Xavier Dorison et Mathieu Lauffray nous offrent avec ce premier tome un vibrant hommage à Robert Louis Stevenson dont ils se sont librement inspirés pour donner naissance à cette série consacrée à l’un des personnages de « L’île au trésor » : Long John Silver. Nous voilà donc dix ans après les événements relatés dans le roman initial et notre marin s’est tourné vers la piraterie, acquérant une réputation d’efficacité redoutable dans le milieu. Guère surprenant dans ces circonstances que, lorsque l’aristocrate en disgrâce Lady Vivian Hastings décident de monter une expédition secrète afin de contrecarrer les plans de son époux, se soit tout naturellement à lui qu’on lui conseille de s’adresser. Nous voilà donc partis pour une nouvelle aventure en quête d’un autre trésor perdu, celui de Guyanacapac, qui reposerait depuis des siècles bien à l’abri au cœur de la jungle amazonienne.

Long John Silver tome 1 planche 1

C’est sans guère de difficultés que l’on se plonge dans les aventures de ce groupe de personnages aux motivations et personnalités très différentes qui vont devoir apprendre tant bien que mal à travailler ensemble s’ils veulent récupérer leur part du butin. Chaque protagoniste bénéficie d’une psychologie fouillée et soignée qui nous les rendent vite attachants, qu’il s’agisse de Vivian Hastings, séductrice et manipulatrice rongée par la solitude, docteur Liveset, scientifique intègre possédant malgré tout une part d’ombre, et bien sur Long John Silver, pirate usé par la maladie mais néanmoins charismatique et téméraire. Ce premier album n’est toutefois pas exempt de défauts, à commencer par les graphismes qui, en ce qui me concerne, me perturbent plus qu’ils ne me charment (notamment au niveau du traitement des personnages). Difficile également d’oublier qu’il s’agit avant tout d’un tome purement introductif qui nous laisse un peu trop sur notre faim et souffre de quelques problèmes de rythme.

Long John Silver tome 1 planche 2

Malgré ces petites imperfections, ce premier album relatant le départ de l’expédition de Long John Silver et ses compagnons se révèle d’une indéniable qualité. Piraterie, aventure, trésor…, rien de tel pour captiver le lecteur et lui faire retrouver, le temps de la lecture, son âme d’enfant. J’attends avec impatience de découvrir les trois autres volumes de cette collection!

Voir aussi : Tome 2 : Tome 3 ; Tome 4